mercredi 8 février 2017

"THE TRUE COST" : Le vrai prix de la Fast Fashion...



Le sujet de la Fast Fashion fait de plus en plus parler, et il ne s'agit pas ici pour moi de m'immiscer dans une brèche déjà bien ouverte par d'autres, mais, comme j'ai eu le déclic au sujet de nos déchets et de leurs conséquences sur notre environnement à la lecture de l'ouvrage "La famille presque zéro déchet", ici c'est en regardant un documentaire que j'ai réellement pris conscience de la gravité de ce phénomène...

Ce documentaire est disponible sur NETFLIX, mais vous n'aurez aucun problème à le trouver sur la toile en cherchant un peu...

Ce documentaire c'est "THE TRUE COST"...




Je n'ai jamais été une fashionista à suivre les dernières tendances, à vouloir être toujours à la pointe de la mode, à vouloir posséder le IT machin ou le IT bidule que tout le monde a déjà...D'une part je n'ai pas une silhouette élancée qui m'autorise à tout porter, ni à être dans les mouvances du moment faites en grande majorité pour des femmes menues, et puis je ne suis pas un mouton et suivre le troupeau n'a jamais été mon fort...

Ce n'est pas pour autant que je n'aime pas les fringues, au contraire, et j'ai un gros faible pour les chaussures...

Je n'ai pas une garde-robe outrancière, mais j'en ai déjà bien plus que nécessaire...

Dans cette garde-robe il n'y a pas spécialement des pièces de marques, mais certaines le sont, des marques comme ZARA, H&M, UNIQLO et d'autres encore...

Alors oui je savais que ces marques, mais elles ne sont pas les seules, ne faisaient pas fabriquer leurs produits dans les meilleures conditions, mais je fermais les yeux, comme nous le faisons tous. Je fermais les yeux car ayant des revenus plutôt modestes mon budget "mode" en est forcément restreint, et je m'attachais davantage au prix de ma convoitise qu'à ses conséquences...

Autant vous dire que ma vision de la mode a complètement changé depuis que j'ai vu ce reportage...reportage aux images insoutenables...j'ai eu les larmes aux yeux du début à la fin...l'ignominie humaine n'a réellement aucune limite...

Il y a un événement qui a cependant marqué les esprits, même si ce fut de courte durée, je veux parler bien sûr de la catastrophe du RANA PLAZA survenue le 24 avril 2013...Ce jour là, à Dacca, Capitale du Bangladesh, un immense bâtiment où se trouvait de nombreux ateliers de confections s'est effondré, faisant des milliers de morts et de blessés...Les ouvriers avaient pourtant alerté à plusieurs reprises leurs dirigeants de la vétusté du site...Ce jour là le monde entier a su...il a su dans quelles conditions étaient fabriquées ses jeans, ses tee-shirts...il a su...mais il a vite oublié...et j'ai oublié avec lui...


Effondrement du Rana Plaza le 24/04/2013


Dans ce reportage on nous explique que les grandes marques délocalisent leur production dans des pays où la main-d'oeuvre est très très bon marché, pays où les droits du travail, s'ils existent, ne sont pas du tout respectés, pays que l'on met au pied du mur en exigeant d'eux les plus bas coûts sous peine de délocaliser là où la main-d'oeuvre sera encore meilleur marché...On nous parle ici essentiellement du Bangladesh, nouvel El Dorado (comme le fut la Chine il n'y a pas si longtemps) de l'exploitation humaine par les pays développés (mais comment peut-on dire d'un pays qu'il est développé lorsqu'il agit comme le pire des barbares???!!!!), et un peu aussi du Cambodge...

L'on y voit une femme déchirée de devoir abandonner sa fille à sa famille, afin qu'elle ait une chance d'être éduquée, alors qu'elle trimera chaque jour de sa vie pour un salaire de misère comme ouvrière textile et ne verra plus son enfant qu'une à deux fois par an (en tant que mère j'en suis bouleversée, je ne m'imagine pas être ainsi éloignée de mon enfant)...




L'on y voit des ouvriers arroser de pesticides des hectares de champs de coton...pesticides qui engendrent des maladies mortelles, des maladies de peau dramatiques, des naissances par milliers d'enfants handicapés...




L'on y voit des ouvriers essayant de se révolter et de se battre pour un salaire raisonnable et des conditions de travail descentes, ouvriers qui n'auront pour seul retour des coups et parfois même la mort, comme ce fut le cas au Cambodge...




L'on y voit des hommes et des femmes, des être humains, anéantis par cette vie de misère où ils laissent leurs vies et celles de leurs enfants, où aucun espoir n'est permis...




L'on y voit des millions de tonnes de vêtements qui finissent à la décharge faute de pouvoir être recyclés...




L'on y voit la surexploitation de la terre, et de ses sols que l'on appauvrit...

L'on y voit la misère et l'horreur...

L'on y voit des ouvriers qui paient de leur sang l'hérésie de notre mode de consommation...

L'on y voit un véritable génocide...




Aujourd'hui les magasins de mode proposent plusieurs collections par mois ou avant il n'y en avait que 4 par an, marquant ainsi les saisons de leurs créations...

Face à la crise économique on nous fait croire que posséder c'est exister et en permettant au plus grand nombre de posséder des habits par milliers, des habits accessibles à tous de part leurs coûts dérisoires, on donne à ces gens l'impression d'être importants...Je possède donc je suis...

L'on y voit aussi des solutions, de l'espoir, d'autres manières de faire une mode plus juste, plus responsable et plus éthique...

L'on y voit Safia Minney, fondatrice de la marque "People Tree" qui nous explique qu'une mode éthique, durable et responsable est possible.




L'on y voit Vandana Shiva, écologiste Indienne, qui prône la nécessité d'une agriculture paysanne traditionnelle et biologique, et qui nous explique comment nous courons à notre perte avec nos modes de cultures actuelles détruisant nos sols et tant de vies humaines (pour la culture du coton notamment)....




Ma vision de la mode a fondamentalement changé, je ne suis plus dans l'ignorance, je ne me vois plus agir comme si je l'étais toujours...

Désormais je vais faire en sorte d'être une consommatrice responsable dans mes achats textiles, comme je le suis de plus en plus pour mes achats alimentaires...

Je vais acheter moins, mais je vais surtout acheter mieux...plutôt qu'acheter 3 tops à 30 euros, j'en achèterai un seul à 90, mais qui sera de belle facture, d'une belle matière naturelle, bien coupé, et fabriqué de façon éthique et responsable...

Je suis de nature soigneuse et je garde mes vêtements longtemps, une bonne raison pour moi de choisir des pièces de qualité...

Il est vrai que la mode éthique est de fait plus chère, mais pour en avoir quelques pièces dans ma garde-robe je peux vous assurer qu'au niveau des coupes, des matières, de la tenue, il n'y a rien de comparable avec toutes ces marques qui produisent du jetable...Ces pièces tombent à la perfection et sont un pur bonheur à porter...J'attends les soldes pour pouvoir me les offrir, et chaque fois je suis enchantée de mon achat...Il y a bien longtemps que je n'avais pas trouvé de vêtements aussi beaux qui tombaient aussi bien sur mon corps de paupiette...

Et n'allez pas croire que cette mode est faite uniquement pour les néo bab ou les bobos...Il y a des pièces qui font de sublimes basiques, mais également des choses bien plus originales...

Ma boutique Bordelaise préférée en la matière est KOKEN...Des pièces stylées, une mode éthique et responsable, un accueil et des conseils comme on n'en trouve rarement...




Si vous aussi vous voulez entrer dans l'ère d'une mode différente qui n'a pas de sang sur les mains voici un carnet d'adresses édité par la "Maison écocitoyenne de Bordeaux" qui pourra vous être utile même si vous n'êtes pas Bordelais(e) et qui vous donnera des pistes pour mieux consommer la mode...

J'espère vraiment vous avoir donner l'envie de regarder ce reportage...

J'espère aussi avoir susciter en vous ne serait-ce qu'un début de réflexion sur le sujet...




Nos actes sont nos votes...

Nous sommes les acteurs du changement que nous souhaitons...












Un petit ajout à cet article car depuis que je l'ai rédigé j'ai cherché, sur le net, des sites et marques proposant une mode éthique et responsable. Il ne s'agit pas là d'une liste exhaustive, c'est un début, et si vous avez d'autres sites/marques que vous connaissez et qui n'apparaissent pas dans la liste ci-dessous n'hésitez pas à m'en faire part en commentaire...Vous verrez qu'il y en a pour tous les goûts et tous les prix, et pour les marques les plus chères, faites comme moi, attendez les soldes...


JUX 
BONOBO (pour les Jeans et la gamme "Instinct" de la marque)   


Je n'ai bien sûr pas commander sur tous ces sites et ne connais donc pas en détail chaque marque, là encore tous commentaires de votre part sera le bienvenu si vous le souhaitez...

J'essaierai d'agrandir cette liste au fil de mes pérégrinations sur le sujet...