dimanche 28 février 2016

La mélancolie de la blogueuse...

Le spleen de la blogueuse semble être d'actualité ces temps-ci...

On se pose des questions sur pourquoi on blogue, cela vaut-il la peine de continuer, comment???!!!

On n'est plus toujours en accord avec ce que l'on voit lit sur la blogosphère...je ne détaillerais pas ce point, beaucoup l'ont fait ces derniers temps...je suis d'accord avec certain(e)s, moins avec d'autres...forcément...Je dirais juste que la blogo c'est comme dans la vraie vie...il y a de tout, du bon et du moins bon...Après tout ce sont les lecteurs qui font leur choix...et tant pis pour nous si on n'est pas dans leurs petits papiers...

Cela fait 3 semaines que je n'ai rien posté ici...un manque de motivation, d'envie...la question est de savoir pourquoi, de savoir si c'est temporaire ou définitif...je n'ai pas encore la réponse...

Je ne ressens plus le même plaisir qu'à mes débuts, même si je reste une toute jeune blogueuse...

Je crois aussi que tous ces événements horribles de 2015 m'ont sérieusement attaqué le moral...ma foi en l'être humain était déjà bien entamée, mais là l'humaniste que je suis en a pris un sérieux coup...Je ne comprendrais jamais ce qui pousse les Hommes à de tels massacres à travers le monde...surtout aujourd'hui...L'homme n'apprendra donc jamais...

Alors comment parler de choses futiles quand l'Humanité nous désespère...

Il y a 2 choses que je déteste plus que tout : la médiocrité et l'injustice...ce sont 2 choses qui me mettent absolument hors de moi...

L'injustice ne nécessite pas plus de précision, on sait tous de quoi il s'agit, en revanche je vais préciser que ce que j'appelle médiocrité se rapproche pour moi de l'intolérance et du manque d'ouverture d'esprit...Alors je ne suis pas parfaite, loin de là, je sais très bien être médiocre moi aussi, je ne suis pas non plus LE modèle de tolérance et d'ouverture d'esprit, mais j'essaye de toujours rester ouverte et attentive...

Et j'ai comme l'impression que l'injustice et la médiocrité gagne du terrain...trop...dans notre si merveilleux monde que l'Homme s'acharne à détruire...Si les extra-terrestres existent et ont des envies d'invasion ils doivent se dire en se marrant "Laisse tomber, on va pas se faire chier à leur faire la guerre, ils se démerdent très bien tout seuls à détruire ce qui leur est vital, encore 100 ans et on pourra se pointer pépère, y'aura plus qu'à s'installer, il ne restera plus rien"...

Quant à l'injustice j'ai eu à en faire les frais, là encore je ne suis pas la seule, mais j'ai du mal à le digérer, d'autant que cela concerne ma fille, et quand nos enfants sont concernés forcément la rage est décuplée...je compte bien vous raconter cette histoire...mais pour le moment je n'arrive pas à poser les mots dessus...la rage est trop forte...le dégoût trop présent...l'incompréhension totale...Mais je ne resterai pas sans en parler, ne serait-ce que pour dénoncer notre "merveilleuse" justice Française qui nous laisserait crever pour ses propres intérêts...

Bref...j'ai le blues de la blogueuse...et le blues de la vie en général...

Alors non je ne suis pas dépressive (quoique), je vis et ris toujours autant (sauf au travail, parce que je ris trop fort et que apparemment ça dérange mes collègues), je n'ai pas l'âme à m'apitoyer, j'aime trop les bonnes choses que la vie nous offre, et puis je ne suis pas une boudeuse, non, moi je suis une râleuse, je râle comme je respire...

On va dire que j'ai juste un passage à vide...et que ça finira bien par passer...et que je reviendrai peut-être bientôt...peut-être pas...l'humeur nous le dira...



 













mardi 9 février 2016

Les si jolis mots de nos charmants bambins... #5

Parce que j'ai envie de légèreté et d'innocence (profitons-en ça ne durera pas) je reviens pour la 5ème édition des jolies phrases de ma chouquette, qui a fêté ses 6 ans il y a peu...

Nous revenons d'une semaine à la montagne, et ma fille a suivi des cours de ski avec l'ESF, avec une super monitrice qui nous a avoué que le cours des Flocons était son cours préféré car les enfants de ce niveau étaient déjà assez autonomes sans l'être tout à fait, et qu'ils avaient encore l'innocence de leur âge et avaient des mots et phrases qui leur appartenaient et qui faisaient bien sourire...Je suis tellement d'accord avec elle...et j'ai bien conscience que ma fille grandit...tellement vite...alors je veux profiter jusqu' la dernière miette de ses pensées de petite fille pour qui la vie est encore tellement simple...

J'étais sur l'ordi tranquillos, ma fille devant "Le roi Lion", et j'entends la morue qui dit à son père "C'est Pumba maman"...Moi interloquée "Pardon?"...La morue "Ben oui, tu rotes et tu pètes"...Euh...bec cloué...

À son père toujours en quête d'un câlin "Papa, si tu me fais un bisou je te fracasse"...Bad Girl en devenir...

Un jour dans la salle de bain pendant le brossage des dents (oui beaucoup de réflexions et de pensées surviennent à ce moment précis...pourquoi?) "Maman, si on te coupe la tête tu seras morte"..."Oui, mais pourquoi tu veux qu'on me coupe la tête?"..."Comme ça on sera tranquille"...bec cloué #deuxième...

Moi au bord de la crise de nerfs en train de lui faire une pseudo leçon de moral sur le fait d'écouter ses parents, elle me répond "Bla Bla Bla"... "Chouchou, tu me redis encore une fois Bla Bla Bla et ça va mal aller!!!"..."Et si je dis que Bla Bla?"...#jevaislatrucider...

À son père qui lui dit qu'ils vont changer de maman parce que je suis trop chiante "Bon, on change pas de maman, mais quand même"...#consternation...

Alors que je l'envoie chercher son père, elle lui sort "Bon, tu viens papa. C'est maman, tu sais bien, avant de partir faut toujours qu'elle s'énerve"...Oui, certes, j'avoue, mais pourquoi je m'énerve??? Là est la vraie question!!!

Dans la série des petits mots mignons nous avons "Le boudron" pour le goudron, et "Coup de bouche" pour coup de boule...

Un soir à table "Maman, tu connais l'époque?"..."Quelle époque chouchou?"..."Ben l'époque quoi!"...Comprendre que je suis vieille et que quand elle parle de "l'époque" c'était il y a très très longtemps, bien avant ma naissance, mais se situer dans le temps n'est pas encore d'actualité pour la chouquette...

Un soir à table toujours "T'as mangé quoi ce midi à la cantine Chouchou?"..."De la bouillasse"..."De la bouillasse de quoi?"..."Ben je sais pas"..."Et y'avait des légumes?"..."Je sais pas!"..."Ben y'avait quoi avec la bouillasse?"..."Des trucs marrons"...#miamlacantine...

Je ne sais plus du tout à quelle occasion...attention, grand moment de philosophie et d'introspection "C'est ça ma vie, peut-être que ta vie elle est différente"...
Voilà ce que j'ai réussi à glaner ces derniers mois...alors je ne note pas tout...il y en aurait trop...mais je m'amuse vraiment de sa façon de parler, de voir le monde, de ses réflexions pas toujours si naïves que ça...Je lui envie cette innocence de son âge et je me dis que ça touche à sa fin...bientôt le Monde prendra une nouvelle dimension pour elle, bien trop tôt...
L'enfance c'est tellement pur...Cependant je ne suis pas sans m'inquiéter car elle a déjà un caractère bien trempé, défend ses idées, nous tient tête et nous répond, nous ne sommes pourtant pas des parents qui nous laissons faire, nous aussi on a du caractère, mais je sais que les années à venir ne vont pas être faciles et je crains déjà l'adolescence, qui à mon grand regret commence de plus en plus tôt (oh putain, la vieille conne qui parle...)...






Je n'ai pas lu ce livre, mais le titre est parlant non?! et puis l'illustration a été réalisée par Nathalie Jomard que j'adoooooooore...