jeudi 27 février 2014

Comment les régimes m'ont bousillée...

Oui, je l'affirme haut et fort, les régimes c'est de la merde...de la bonne grosse merde...et je parle en connaissance de cause (attention je ne parle pas ici des régimes pour raison de santé)...

J'ai aujourd'hui 37 ans (ça passe vite dis donc), j'ai fait mon 1er régime à 14 ans, et j'ai ensuite passé la quasi totalité des années suivantes au "régime"...ça fait en gros 23 ans à me prendre le chou sur ce que je dois manger ou pas...23 ANS!!! Putain, de l'écrire ça me fout un choc...

Les régimes je les ai tous fait, hyperprotéiné, hypocalorique, Weight Watchers...j'ai lu des bouquins tels que "Mincir sans régime" et autres conneries...j'ai vu des diététiciens, des nutritionnistes, encore et encore (qui souvent te prescrivent des régimes aberrants...)...

Bref, j'ai tout tester, TOUT, pour obtenir le saint grall, à savoir un corps de Déesse (genre Heidi Klum après ses 4 grossesses...Bitch)...

Autant vous dire que j'ai lamentablement échoué, aujourd'hui je n'ai pas un corps de déesse, mais j'ai surtout bousillé celui que j'avais autrefois (qui n'était somme toute pas merveilleux, mais bien moins massacré).

Pourquoi ce 1er régime à 14 ans???

Je n'ai jamais été mince, ni fine, j'ai toujours été "potelée", en atteste les photos que j'ai pu voir de moi dès enfant. Ca ne m'a jamais vraiment posé souci ces quelques kgs en trop, je devais être un peu insouciante et innocente, mais mon corps ne m'a pas intéressé avant ces fameux 14 ans (quoique je me rappelle de certains complexes les jours de piscine avec mes camarades de classe, une torture)...

A 14 ans j'ai commencé à remarquer que les mecs regardaient davantage mes copines bien foutues, que moi j'étais juste la "bonne copine", la rigolote...à 14 ans j'ai commencé à comprendre la galère que c'était de s'habiller lorsque l'on n'avait pas la taille mannequin...et là je vous parle de 5 kgs en trop grand max...5 putain de petits kgs qui ont fait basculer ma vie dans une enfer sans nom...

Donc je décide de me mettre au régime pour ressembler à mes jolies copines...et là je tombe sur un régime dans le magasine "Femme Actuelle" qui trainait chez ma grand-mère, c'était un peu avant l'été, et bien sûr le fameux "Perdre vos kgs superflus pour rentrer votre cul dans ce bikini de Barbie". Et voilà, le début de l'enfer a commencé...

Petite parenthèse rapide sur d'où me viennent ces kgs (enfin selon moi)...j'ai toujours été gourmande, c'est un fait, j'avais une grand-mère maternelle d'origine Algérienne, et donc autant vous dire que l'on mangeait bien quand on allait chez elle, surtout que bien manger pour elle c'était la santé, et une grand-mère paternelle adorable qui ne savait pas dire non, qui voulait toujours le meilleur pour ses petits enfants, qui m'a quasi élevée, et qui cuisinait bien et riche (en plus d'avoir toujours à dispo dans ses placards tout un tas de gâteaux, chocolats, et autres sucreries)...tout ceci a donc contribué à mon enveloppement corporel graisseux...

Il faut savoir aussi que ma mère est une obsédée des kgs, pour elle on ne peut pas être beau si on est gros (elle accepte encore les rondeurs), et je ne vous parle même pas de mon père qui exècre les personnes en surpoids...imaginez-moi, la petite potelée, ainsi entourée, avec de surcroit un frère mince qui pouvait s'enfiler 10 raiders (ouais, j'ai 37 ans je te rappelle) au goûter sans prendre 1 gramme...

Bon, je t'ai posé le tableau rapidos, mais tu vois l'idée...

Donc le fait d'être dans une famille qui me regardait de traviole parce que j'étais rondouillette, et mes copines qui se faisaient les mecs que j'aurais bien voulu me faire...BAM....1er REGIME...le début de la fin...

C'était bien sûr un régime totalement déséquilibré, j'ai fini par ne quasi plus m'alimenter (je suis partie de 62 kgs pour 1m68 pour arriver à un petit 50 kgs quelques semaines plus tard)...

Je suis tombée malade, il fallait absolument que je me réalimente normalement, l'anorexie n'était pas loin...

Et finalement j'ai recommencé à manger...un peu au début car si je mangeais trop je ne gardais rien, mon corps n'avait plus l'habitude, puis de plus en plus, et j'ai fini par sombrer dans l'Hyperphagie (ce sera l'objet d'un autre article)...

Dès lors j'ai alterné les périodes de régimes et les périodes de gavage...une horreur...toujours au "régime" dans ma tête, sans forcément y arriver...et tout ceci m'a mené à l'obésité...et oui...à 17 ans j'étais considérée comme OBESE...ça fait mal...surtout quand on se rappelle qu'au départ je n'étais pas si grosse que ça et avait tout au plus quelques kgs à éliminer (avec le recul je me dis que j'aurai mieux fait de les laisser là où ils étaient, ça m'aurait épargné pas mal de souffrance)...

Ma mère a fini par m'emmener dans une clinique spécialisée où je suis passée à 2 doigts de l'hospitalisation...c'est fou quand j'y repense...puis finalement j'ai suivi un programme avec une diététicienne et j'ai réussi à perdre 20 kgs par je ne sais quel miracle...

Le bilan de tout ça est déprimant, anéantissant...

Aujourd'hui, après des années de yoyo, j'ai un poids dit "de forme" qui n'a cessé d'augmenter (un peu plus à chaque régime), une peau très abîmée (surtout au niveau des cuisses), j'ai de la cellulite, des vergetures (sur les cuisses, les fesses et la poitrine), j'ai 15 kgs en trop (je fais un bon 42), mon métabolisme est bousillé (je prends très facilement et perds très difficilement), et surtout j'ai subi l'Hyperphagie pendant pas loin de 10 ans (et je peux me considérer heureuse d'en être sortie).

Aujourd'hui j'ai décidé d'arrêter de vouloir maigrir à tout prix, et je travaille davantage sur le fait de m'accepter comme je suis, de porter des vêtements qui me mettent en valeur et cachent mes défauts, je fais bien sûr attention à ce que je mange, je n'ai plus le choix, mais j'essaye d'être davantage dans l'équilibre alimentaire que dans la privation (que je ne supporte plus).

Aujourd'hui j'ai et j'aurai toujours un problème avec la bouffe, il y a pour moi 2 catégories d'aliments : les bons et les mauvais, et chaque fois que je mange un truc dans ma tête il y a une petite (pute) de voix qui me dit si ce que je mange est bon ou pas pour moi.

Pourquoi cet article????

- Parce qu'on va bientôt voir fleurir tout un tas de régimes à la con dans vos magasines préférés (moi je n'en lis plus depuis longtemps)...
- Parce qu'on n'est pas tous égaux face à cette fucking mère nature et qu'il serait plus important et intéressant d'apprendre à faire avec nos différence que de vouloir à tout prix ressembler à un modèle dicté par on ne sait pas bien qui...
- Parce que c'est votre santé, et même votre vie, qui sont en jeu...
- Parce que ça n'en vaut pas la peine...

Je me suis beaucoup livrée dans ce billet, ce n'est pas à mon habitude, pas jusqu'à présent sur mon blog toujours, mais c'est assez salvateur (une petite auto thérapie), et si je pouvais faire prendre conscience, ne serait-ce qu'à l'une de vous, du ridicule de tout ça, et bien je me dirai que tout n'est donc pas perdu...

Prenez bien soin de vous et aimez-vous...


vendredi 21 février 2014

EDMOND PURE BURGER - des pures burgers from Bordeaux !!!

J'aime manger des bonnes choses, en témoignent mon bidou et mon popotin (entre autres), alors quand j'entends parler d'une adresse sympa où on se régale je suis plus que partante, et en général j'embarque toujours quelqu'un dans mes pérégrinations, une découverte ça se partage non?!!!. 

Nous étions donc en vadrouille sur Bordeaux avec ma voisine/copine (toujours partante pour une bonne bouffe elle aussi, mais la veinarde ça ne se voit pas), et nous savions d'avance où nous retrouver pour le déjeuner : chez EDMOND PURE BURGER.

J'ai découvert cette adresse au hasard de mes balades internetesques, et à la vue des éloges que j'ai pu en lire il me fallait la tester à tout prix, et c'est chose faite, et j'en salive encore de bonheur rien que d'y penser.

Côté déco c'est très minimaliste, épuré, mais très chic, avec une prédominance de blanc, un brin 60's...avec cependant une petite note colorée tout en humour : 


Côté assiette c'est d'abord très beau :


Les frites sont servies dans des minis paniers à friteuse (présentation super originale qui m'a conquise au 1er coup d'oeil), elles sont maison (ça se voit et ça se sent), légèrement persillées (le pti truc en plus qui fait toute la différence) et accompagnées d'une petite sauce tomate maison divinement divine.

Le Burger est une oeuvre d'art à lui tout seul, pas besoin d'être un fin gastronome pour voir que les produits sont frais et de qualité, ça se voit (et ça se hume!!!).

Les couleurs ne sont pas sur les murs, elles sont dans l'assiette...

Je ne mange pas de viande rouge, j'ai donc dégusté l'"Edenté", un burger 100% veggie...et je crois bien que c'est l'un des meilleurs plats végétariens qu'il m'ait été donné de déguster...il est tout en saveur, la combinaison de ses divers ingrédients (je vous laisse vous référer à la carte ci-dessous) est raffinée, subtile, c'est un pur délice.

Ma voisine/copine a de son côté jeté son dévolu sur le "Edwin", et je crois qu'elle en rêve encore...

EDMOND PURE BURGER c'est LE gourmet burger par excellence avec sa petite Frenchie Touch qui en fait une association aussi unique que savoureuse.

Tu as l'eau à la bouche...attends de voir la carte...tu vas littéralement baver à grandes eaux : 

Comme tu peux le lire il y en a pour tous les goûts et toutes les envies et à des prix très raisonnables.

Ces merveilles de la nature sont à déguster sur place (réservation impossible, il te faudra parfois patienter pour accéder au divin) ou à emporter.

Si tu veux plus d'infos tu peux te rendre sur leur page Facebook, ou encore leur site internet.

Je ne te cache pas que lorsque j'ai franchis le seuil de ce resto j'ai d'abord trouvé l'ambiance général un peu trop chic et guindée à mon goût, je suis plutôt simple et à la cool, et je n'ai pas été très à l'aise dans un 1er temps, mais ce ressentiment s'est bien vite dissipé face à la gentillesse et la prévenance du patron et du serveur.

Je compte bien y retourner dans un futur très proche avec zhom, grand fan de burgers, qui je pense m'a haïe quelques minutes lorsqu'il a découvert l'existence de ce lieu merveilleux que j'ai osé testé sans lui...
 
Edmond Pure Burger
158 Cours Victor Hugo (Bordeaux)
Tram B : Musée d'Aquitaine
Tél : 05 56 77 59 45
Email : edmondpureburger@gmail.com

lundi 17 février 2014

Les si jolis mots de nos charmants bambins...Mon cul oui!!!

Tu as forcément des enfants autour de toi, même si tu n'es pas parent.

Si ce n'est pas le cas, profite de cette chance qui est la tienne, car l'enfant est fourbe, l'enfant est sournois, l'enfant est méchant...TRÈS méchant...

J'ai toujours côtoyé des enfants, beaucoup de cousins/cousines, beaucoup de baby sitting plus jeune pour subvenir à mes besoins d'ado, j'ai aussi été animatrice en colo et centres de loisirs...bref, les enfants ça me connaît...d'autant plus que je suis maman d'une chouquette de 4 ans...

Les enfants sont si innocents (enfin jusqu'à 2 ans max hein, après ça se gâte), si naturels, si frais...si FRANCS...toujours le petit mot qui fait plaisir...

Moi je croyais que pour nos enfants (la chair de notre chair, notre sang, notre amour, notre vie) nous les mamans nous étions les plus belles, nous étions des princesses, des reines de beauté...QUE NENNI...la vérité est ailleurs tout autre...quelle désillusion!!!

Ma fille est si mignonne, une vraie demoiselle, depuis qu'elle maîtrise un tant soit peu la langue française c'est un pur bonheur...si, si, j'vous jure...bon, je vois bien que vous ne me croyez pas, vous voulez des preuves, et bien en voici :

- En touchant ma toute nouvelle robe "On dirait un rideau maman"...que répondre à ça...elle m'a coupé le sifflet sur ce coup là...

- "Oh les grosses féfesses"...merci ma chérie, ça me va droit au coeur, que tu viens de me poignarder, et mon amour propre avec...

- "T'as quoi dans les cheveux maman? On dirait des étoiles...", en parlant de mes cheveux blancs, et là c'était juste trop mignon...

- "Quand je serai un garçon je pourrai jouer au football?"...Euh, pardon, qu'ouïs-je? qu'entends-je? Là je lui ai juste expliqué qu'elle ne serait jamais un garçon (enfin rien n'est impossible...) mais que les filles pouvaient jouer au foot si elles le voulaient...Chose somme toute incompréhensible car le foot ne fait absolument pas parti de notre univers...comme quoi ils font bel et bien leurs choix...

- En ce moment les petites choses sympathiques à la mode sont "Maman caca", ou encore "Je te pète dessus"...charmants je vous dis...

Les enfants qui ne sont pas les tiens n'ont pas non plus de scrupules à t'assassiner de leurs doux mots...ainsi je me suis entendu dire : 

- "T'as un bébé dans ton ventre?"...et bien sûr dans ton ventre tu n'as rien d'autre que des années de chocolat, de nutella, de pizzas et de tout un tas de trucs gras...mais EN AUCUN CAS UN BÉBÉ!!!! Là tu es quand même à la limite de l'insulter le mioche, voir de l'emplâtrer direct dans le bitume...mais tu restes zen et digne et tu te contentes de dire que non tu n'as pas de bébé dans ton ventre, tu as juste un gros ventre...et là tu te dis qu'il va falloir faire quelques chose pour éliminer ce foutu gras du bide...mission restée non accomplie à ce jour...

- "Pourquoi t'as des boutons? T'as la varicelle?"...euh, non, j'ai pas de bouton, T'ES CON OU QUOI, tu connais pas les tâches de rousseurs???!!! Je n'ai rien dit de tel cela va sans dire...là pour le coup je me suis tapée une barre de rire...l'enfant sait être comique...à l'insu de son plein gré...

- "T'as des poils dans les yeux"...ah non mon chéri, j'ai des poils sur les jambes, sous les bras, sur la chatte (quoique concernant ces 2 dernières parties de mon corps ce ne sera bientôt plus qu'un lointain souvenir, remember), mais dans les yeux ce sont juste des cils, et toi aussi tu as des poils dans les yeux espèce de GROS NAZE!!!

Ce sera tout pour aujourd'hui mais je pense que ce genre de billet verra une suite dans un futur plus ou moins proche, les enfants n'étant jamais à court de belles paroles.

Si toi aussi tu fais parti du club des adultes qui se sont fait moucher par des gnomes n'hésite pas à partager ton bonheur par ici.

Crédit photo

mercredi 5 février 2014

Le pti combo Weleda des peaux sèches : Crème de nuit hydratante "Iris" et Crème confort absolu "Amande"

Weleda est une marque bien connue des adeptes des cosmétiques bio comme moi, sauf que moi Weleda ça ne m'a jamais trop tenté, en dépit de tous les avis positifs sur la marque et ses produits que j'ai pu lire. 

Je crois que le packaging un peu rétro/vieillot ne m'a jamais vraiment donné envie d'en découvrir davantage. Mais comme il n'y a que les cons connes qui ne changent pas d'avis, j'ai ouvert mon esprit, suis passée outre l'aspect esthétique et me suis lancée.

J'ai jeté mon dévolu sur 2 soins :

- La "Crème confort absolu" qui "protège et apaise" à l'Amande pour les "Peaux sensibles ou réactives"



- La "Crème de nuit hydratante" qui "régénère et ressource" à l'Iris qui promet une "Hydratation intense"



J'ai une peau très sèche, voire déshydratée (si vous me suivez vous devez commencer à le savoir), et quand j'ai lu les promesses de ces 2 tubes je n'ai pas pu m'empêcher de les faire venir dans ma salle de bain...et grand bien m'en a fait...

J'utilise le soin à l'Amande le matin en crème de jour (elle convient également en soin de nuit). Une noisette suffit pour un confort immédiat. J'ai vraiment un énorme coup de coeur pour cette crème qui tient ses promesses, elle hydrate intensément, sa texture est un pure bonheur, pas du tout grasse, mais on la sent très nourrissante, j'ai l'impression d'étaler un nuage sur mon visage (promis je ne suis pas sous l'effet de substance illicite, juré,craché), la sensation de confort dure toute la journée (et c'est là que je suis bluffée graaaaaaaaave...). Donc pour résumer cette crème est top, inodore, elle hydrate bien et longtemps sans donner l'impression que tu te sois frottée le visage avec de la graisse de canard...ADOPTEE...

Passons à sa copine violette que j'utilise donc en soin de nuit. Elle aussi me procure un bien-être dont je ne saurai me passer à l'avenir (oui, oui, rien que ça, comme quoi il est des plaisirs simples dans la vie...). Là aussi une noisette et c'est bonheur pour ta peau. Tout pareil que sa cops rose, confort, hydratation longue durée, pas grasse, ne colle pas...seul petit bémol, l'odeur est un chouille forte pour mon odorat délicat, rien de bien terrible, surtout qu'elle n'est pas tenace, mais bon, vous serez prévenus...

Je crois qu'entre Weleda et moi c'est le début d'une grande Love Cosmétique Story...

lundi 3 février 2014

Liebster Award...2ème!!!!

Je vous ai déjà fait le topo de ce que sont les Liebster Award, donc le petit cours de rattrapage c'est ici.


 
Mon dernier tag sur ce thème datant d'à peine plus d'un mois je vais faire ma feignasse et ne pas jouer le jeu aussi à fond cette fois-ci...aujourd'hui je vais me contenter de répondre aux questions de ma tagueuse : Atalanta.


Et voici les fameuses questions :


L'idée d'ouvrir un blog est venue de...

Je suis une folle d'internet, j'y passe du temps, beaucoup trop, et je suis une grande fan des blogs et du concept même du blog. J'adore y découvrir des bonnes idées, des bons plans, me promener dans tous ces différents univers. L'idée me trottait dans la tête depuis très longtemps, mais l'aspect technique du blog me faisait peur, je ne pensais pas être capable de m'en sortir dans la mise en page and co...Et puis j'ai décidé de m'y mettre avec cette envie de pouvoir peut-être apporter à certain(e)s ce que les blogs m'apportent à moi...

Si le web n'existais pas, à quoi ressemblerait ta vie ?

Quoi??? Non mais ça va pas la tête...je me demande comment j'ai fait pour vivre sans toutes ces années, je me rappelle des tout débuts du net...c'était tellement nouveau et révolutionnaire, aujourd'hui c'est devenu banal...J'aime trop le web, m'en passer serait difficile, mais j'aime bien faire des breaks, notamment lorsque je suis en vacances, et encore, je crois que je suis une droguée de la toile...
Sans le web je pense que je consacrerai plus de temps à ma fille et mon chéri, je lirai davantage, je me serai peut-être mise à la cuisine...c'est sûr que ça me laisserait beaucoup de temps pour faire beaucoup de choses...

L'interview dont tu rêves...

Dave Gahan...quoique je le mangerai plus du regard que je ne lui poserai de questions...grrr...

Petite, tu voulais ressembler à...

J'ai jamais vraiment voulu ressembler à quelqu'un en particulier...

Tu ne l'admettras jamais publiquement, mais tu lui chiperais bien sa place pour quelques jours...

Vanessa paradis, mais à l'époque où elle était avec Johnny Depp...hi,hi... 

Une ville, un pays où tu pourrais vivre (pas celle ou celui où tu te trouves actuellement)

Barcelone, sans hésiter...j'aime tout, la ville, la culture, les gens...tout...

Le dernier film qui t'a fait pleurer

Je ne m'en souviens pas...et pourtant je pleure facilement...une vraie madeleine...

Celui que tu pourrais regarder en boucle

Aujourd'hui je ne sais pas, mais je crois que celui que j'ai le plus vu c'est "Dirty Dancing"...pas très original, je sais...je l'avais en VHS (oui, je suis si vieille que ça) et j'ai usé la bande jusqu'au bout...belle invention que le DVD ;-)

Le livre que tu aurais aimé écrire

N'importe lequel de Nothomb...j'adore sa façon d'écrire, son style particulier, son esprit un peu tordu, ce qu'elle dégage de ses personnages torturés et parfois machiavéliques...je ne me l'explique pas vraiment, mais c'est mon écrivain préféré...

Le tri des déchets c'est...

Essentiel...j'essaye de faire attention à mon environnement et d'inculquer cette prise de conscience à ma fille...

Mission kamikaze, tu dois remplacer François Hollande pour une journée, quel est ton programme?

Je vote vite une loi pour leur sucrer tous leurs avantages (logement and co), et je dégage tous les inutiles...ça va en faire des économies!!!! Plus sérieusement je trouve aberrant la situation dramatique de précarité dans laquelle se retrouvent de plus en plus de personnes et tous ces dirigeants qui ont des trains de vie de roi...ils ont des gros salaires alors qu'ils crachent un peu leurs thunes au moins pour tout ce qui touche à leur quotidien en dehors de leur fonction!!!
  
Bon ben voilou, vous en savez encore un peu plus sur moi...à bientôt pour de nouvelles aventures...