samedi 30 novembre 2013

LE POIL C'EST LE MAL : j'ai testé l'épilation définitive au laser PART I

Y'a un truc qui me pose question depuis toujours : Pourquoi avoir doter la femme de poils alors qu'elle passe une partie de sa vie à les éradiquer???? Sans déconner, qu'est ce qu'on aurait gagné comme temps et comme argent si nous n'étions pas pourvues de cette disgrâce!!!

En matière d'épilation j'ai tout testé : le rasoir, la crème dépilatoire, l'épilateur électrique, la cire, la pince à épiler...tooooooooout j'vous dis...

Pour les sourcils c'est définitivement la pince à épiler (et à "L'atelier du sourcil", je compte faire un billet très prochainement sur ce lieu merveilleux qui te sublime le regard moyennant quelques larmes et éternuements).

Pour les jambes c'est l'épilateur électrique, parce que c'est pratique et que une fois l'investissement dans l'appareil fait, c'est plutôt rentable (et côté douleur je supporte plutôt bien).

Pour les lèvres (de la bouche hein, on est d'accord!!!), c'est la cire (chez l'esthéticienne)...j'ai décoloré pendant des années, mais franchement, rendu pas terrible, produits décolorants pas top côté compo et odeurs, bref...vive la cire...

Le maillot et les aisselles, c'était la cire, je dis bien c'était, oui, car j'ai décidé de franchir le pas de l'épilation définitive au laser. Pourquoi? Et bien parce que j'ai envie d'être nickel à ces endroits là tout le temps, parce que j'en ai marre de devoir aller chez l'esthéticienne tous les mois pour ça, parce que la période de repousse c'est jamais top (pas assez de poils pour l'épilation, mais trop pour le maillot ou le débardeur), et surtout parce que (attention là j'attaque le gore bien dégueu) à ces endroits je n'en peux plus des poils sous la peau qui te font des espèces de kystes douloureux et dégueulasses que tu mets 6 mois à défourailler (enfin surtout au niveau du maillot).

Donc sur conseil de 2 de mes collègues j'ai franchi le pas...j'ai rencontré leur super dermato, et j'ai donc eu ma 1ère séance d'épilation définitive (il faut en compter entre 2 et 4 selon ta pilosité à savoir que plus tu te rapproches de Demis Roussos plus ça va te coûter cher).

COMMENT CA SE PASSE : la veille tu te rases les parties concernées, et le jour j le dermato te prête de jolies lunettes (ben oui c'est du laser donc on protège les yeux), il te passe un gel (genre le même gel que pour les échographies...), et la séance de torture peut commencer!!! Bon j'exagère un peu, y'a des douleurs pires hein, mais bon c'est pas non plus super agréable, c'est un peu comme si on t'enfonçait plusieurs aiguilles en même temps au même endroit, mais de façon très brève, mais sinon ça va hein et puis on est des femmes, la douleur n'est qu'une simple information pour notre cerveau, même quand on a mal on supporte, on est forte nous!!! Mais bon, j'avoue que quand le dermato qui voit que tu en chies un peu te sort "ça va, c'est supportable quand même, je peux mettre un peu moins fort si vous voulez?", tu lui réponds en serrant les dents tout en essayant de garder un petit sourire jovial et digne mais un chouilla crispé "non, non, ça va", alors que tu penses "non mais putain qu'est ce que je fous là à en chier ma race, tout ça pour des putains de poils ridicules!!!"

Bon, blague à part, ça picote, mais on supporte. Le poil étant littéralement cramé tu sens un peu le cochon grillé. Forcément les quelques jours qui suivent c'est un peu irrité. Mais sinon je survis.

Le dermato m'a expliqué que dans les prochains jours j'allais voir mes poils tomber, et que la 1ère séance n'était jamais très probante et qu'il ne fallait pas se décourager.

J'y retourne fin janvier pour ma 2ème séance, d'ici là j'aurai déjà un bon aperçu des 1ers résultats (ou pas!!!).

La séance pour les 2 zones dure une vingtaine de minutes, et te coûte un bras, voir 2 : 150 euros la séance (pour aisselle et maillot), donc bon, j'espère que 3 séances max suffiront parce que je suis pas Crésus.

ATTENTION tout le monde ne peut pas prétendre à candidature en matière d'épilation au laser, exit les blondes (tiens dans ta gueule la blonde, toi la peu poilue qui a des poils invisibles, ben tu te les garderas à vie tes poils toi la blonde!!!). Le laser cherche la couleur noire, et donc plus le poil est noir mieux ça marche, il y a donc une justice, la brune piquante méditerranéenne (mais poilue) est la grande wineuse pour la pulvérisation du poil.

ATTENTION NUMBER TWO, si tu veux toi aussi tenter ta chance, fais le en hiver, il ne faut absolument pas aller au soleil les jours qui suivent, ni les jours qui précèdent (exit l'épilation après ou avant tes vacances sous les cocotiers).

Tu l'auras compris, si j'ai parlé de PART I c'est parce que ce n'est QUE le début de cette merveilleuse aventure pour moi, en espérant qu'il n'y ait pas trop de suite non plus sinon ma CB va se désintégrer.

Allez, à bientôt pour la suite de l'atomisation de mes follicules pileux...


Image empruntée sur ce blog

lundi 25 novembre 2013

"La Lutine", des bijoux épris de poésie (kdo inside)

J'ai découvert La Lutine il y a quelques mois à peine, le jour où je suis entrée pour la première fois dans l'antre de "La comète Rose", caverne Bordelaise ultra girly qui regorge de trésors de créateurs exclusivement Made in France.
 
La Lutine ce sont des bijoux et des accessoires de mode fabriqués de manière artisanale à La Rochelle, dans l'atelier de création de la marque, et ce depuis 1997.

J'ai très vite craqué pour ces créations colorées, délicates, raffinées et de grande qualité.

Chaque bijou raconte une histoire à travers des illustrations originales imprimées sur de la nacre, histoires que je vous invite à découvrir via l'onglet "collection" du site...mais libre à vous d'en raconter de nouvelles, je ne doute pas que votre imagination se laisse porter vers des contrées lointaines à la vue de ces motifs. Pour ma part beaucoup me font penser à l'Asie.

La 1ère fois j'ai jeté mon dévolu sur cette bague : 


Et très récemment sur celle-ci : 


Des bagues légères, très agréables à porter, et adaptables (anneau en PVC ultra confortable et ajustable).


Ci-dessous je vous ai fait ma petite sélection perso de ce qui me fait de l'oeil : 



Vous allez désormais vous aussi pouvoir craquer pour ces créations : La Lutine a inauguré sa superbe boutique en ligne (aussi raffinée que ses bijoux) il y a quelques jours seulement, et c'est donc l'occasion parfaite pour vous faire découvrir cette marque et vous proposer de gagner la bague de votre choix.

Pour tenter votre chance il vous faut : 

- Liker la page Facebook de La Lutine (et m'indiquer sous quel nom ou pseudo via votre commentaire)
- Liker ma page Facebook 
- Vous rendre sur le e-shop de La Lutine et me dire quelle est votre bague préférée et pourquoi c'est celle-ci et pas une autre

Je vous laisse jusqu'au samedi 30 novembre 2013 minuit pour participer (France Métropolitaine seulement). J'effectuerai ensuite un tirage au sort via Randomizer et annoncerai la participation gagnante en édit de cet article.

Bonne chance à toutes et merci La Lutine...

And the winneuse is : 

 

La participation gagnante est donc la n°4 et il s'agit d'Eloïse Le Guidec...un grand bravo à toi.
Pour recevoir ta jolie bague il te faut m'envoyer un mail (avec ton adresse et me donner les références exactes de la bague que tu souhaites recevoir) : ladood33@gmail(point)com.

Encore un énorme merci à toutes pour votre participation et vos jolis commentaires...c'était mon tout 1er concours et je suis ravie d'avoir pu le mettre en place avec "La Lutine" que je remercie également.

Un bon dimanche à vous toutes et à très bientôt ;-)









jeudi 21 novembre 2013

Toutes ces choses qui me hérissent le poil!!!

Tu ne m'as peut-être pas encore bien cerné, mais des fois que tu es des doutes je vais te les ôter de suite, je suis une râleuse.


Mais attention, pas la petite râleuse de rien du tout qui ralouche.

Non, moi je suis la vraie de vraie, la chieuse, la casse-couille, celle qui te pète les oreilles à longueur de journée tellement elle râle.

C'est presque un sport national pour moi, tiens d'ailleurs si c'était une discipline Olympique je serai championne de l'univers de raloucherie aigüe.

Sans aller jusqu'à dire que c'est un plaisir (faut pas pousser), c'est malheureusement pour moi un "mode de vie", non, un "état d'esprit", je râle donc je suis. Le jour où tu ne m'entends pas râler c'est que...non en fait ça n'arrive jamais.

Des choses qui me font râler du coup il y en a un paquet et je crois que cet article ne sera pas le dernier du genre, mais pour l'heure voici une petite liste non exhaustive de ce qui a tendance à me saoûler sévère :

- Gratter mon pare-brise le matin l'hiver (et chaque soir me dire qu'il faut absolument que je foute un putain de carton sur ce putain de pare-brise pour ne pas avoir à gratter cette putain de glace le lendemain matin)

- Tous ces connards qui n'estiment pas utile de mettre leurs clignotants (non mais vas-y fais comme chez toi, je vais juste deviner où tu vas CONNARD!!!)

- Les personnes âgées (là tu vois j'essaye de faire dans le politiquement correct sinon je dirais "ces gros cons de vieux") qui font leur courses le samedi matin et qui squattent les rayons avec leurs potes et leurs caddies en montrant les photos de leurs petits enfants (non mais sérieux BOUUUUUUUUUGE ET FAIS TES PUTAINS DE COURSES EN SEMAINE BORDEL DE MERDE!!!)...aujourd'hui je peux dire merci au Drive qui m'évite des crises de nerfs non maîtrisées qui me donneraient des envies de meurtre (en même temps ça règlerait les problèmes de retraite)

- Mes collègues (enfin certaines dont je t'ai déjà parlées ici) qui me casse la tête avec leur(s) chat(s), ce qu'il bouffe, à quelle heure il dort, comment il a fait caca, ou pas fait caca, le coquin qui fait le bazar toute la nuit...MAIS ON S'EN BRANLE!!!

- Devoir toujours tout négocier avec ma fille, ou plutôt devoir la menacer tout le temps pour tout (le bain, le repas, le lever, le coucher, TOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOUT...non mais ce temps qu'on perd pour au final on fasse ce que j'ai demandé 1 heure plus tôt!!!)

- Etre prise pour la "petite jeune de service" (notamment au boulot) alors que je viens quand même d'avoir 37 piges (certes ça pourrait être flatteur pour le côté je fais trop jeune wouah super cool, mais ça l'est beaucoup moins quand on ne te prend pas au sérieux parce que tu es "trop jeune")

- Mon impatience (ça ça me saoûle grave moi-même alors imagine comment ça peut saoûler mes proches!!!)

- Avoir passer la moitié de ma vie au régime pour au final ressembler à une paupiette géante (life is unfair)

- Devoir faire constamment attention à ce que je mange pour au final ressembler à une "paupiette géante" et ne pas passer au stade "Dinde de thanksgiving piquée aux hormones" (life is really unfair)

- L'informatique quand ça marche pas, ou pire, quand ça marche pas avec toi mais que ton zhom fait EXACTEMENT la même chose que toi et que avec lui CA MARCHE!!!

- Se demander chaque soir "Qu'est-c'qu'on mange"...AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHH!!!!

- Les règles (et là je te parle de nos règles à nous, ces espèces de chianlies mens(tr)uelles), sérieusement POOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOUUURQUOI TANT DE HAINE ENVERS NOUS LES FEMMES (le créateur de la race humaine est un fucking misogyne!!!)...déjà que je suis chiante en période "normale" mais imagine un peu quand c'est MA période, alors là autant te dire que je pète les scores de râloucherie et de mauvais caractère (d'ailleurs je ne les ai pas encore que Zhom sait déjà que c'est en route...imagine!!!)

Bon, ben je crois que c'est déjà pas mal hein, on va en garder un peu pour la prochaine fois, même si je sais qu'avec moi ce thème est une source intarissable, un puits sans fond...

Et toi, qu'est-ce qui pousse ton exaspération au summum?

samedi 16 novembre 2013

"Les petits plats dans les grands" : nouveau Food-Truck Bordelais!!!

Je ne vous présente pas plus le concept du Food-Truck, je pense que vous le connaissez, ou en avez au moins entendu parlé (sauf si tu vis au fin fond d'une grotte tel un ermite, mais dans ce cas-là tu ne liras même pas mon article), surtout si vous suivez mon blog (rappelle-toi, je t'en ai parlé ici même). 

Le concept est bien entendu Américain, il s'est beaucoup développé sur Paris, et arrive en Province à petits grands pas, lucky nous.

Aujourd'hui je vais vous parler du Food-Truck tout nouveau, tout beau, fraîchement débarqué à Bordeaux : "Les petits plats dans les grands".


Derrière ce joli camion violet se trouvent Christelle et Geoffrey, tous deux ingénieurs de formation, et qui, lorsqu'ils étaient salariés, rencontraient de réelles difficultés à s'alimenter correctement à un prix raisonnable lors de leurs pauses déjeuners. 

Suite à un licenciement économique (et confrontés au chômage par la force des choses) et face à ce constat ils décident de se lancer dans cette aventure culinaire. Il faut savoir que la cuisine est une réelle passion pour Goeffrey depuis toujours et qu'il a donc décidé de mettre à profit son savoir-faire dans ce merveilleux projet.

"Du Fait maison servi au camion", une cuisine traditionnelle (plats mijotés, pâtes, salades, desserts), des produits frais, de saison, locaux et bio pour certains, une viande d'origine française (provenant d'un éleveur de Dordogne), tout ceci contribue à une cuisine vraiment savoureuse, pleine de goûts et de souvenirs d'enfance.

La carte est très variée :

 
Différentes formules vous sont proposées :


Tout étant frais la carte ne peut bien sûr pas être proposée dans sa totalité quotidiennement, vous pourrez donc vous régalez avec le "choix du jour" :


Je tiens à préciser que les pâtes sont fraîches et "maison" :


 J'ai testé le "poulet de ma grand-mère" et le "Banofee" et zhom les "lasagnes". Inutile de vous dire que l'on s'est régalé, on sent réellement la fraîcheur et la qualité des produits, la part est copieuse. Comme c'est bon de pouvoir manger équilibré ET savoureux pendant sa pause du midi (adieu fast food, sandwiches, cafèt immonde, et j'en passe).
 
Et le petit plus, non négligeable en ce qui me concerne, les couverts et emballages sont recyclables à 100% et les sacs sont en papier (autant te dire que mon côté écolo est plus que ravi).


Vous retrouverez "les petits plats dans les grands" (et la gentillesse de Christelle et Geoffrey) du lundi au vendredi, de 11h à 19h au 9 avenue Pythagore à Mérignac (33700).


Pour les contacter : 06 37 86 92 14

Et pour plus d'infos RDV sur leur page FB ou leur site internet.

PS : pour des raisons techniques je n'ai pas pu prendre mes propres photos, toutes celles de l'article ont été empruntées à leurs propriétaires, avec leur accord bien entendu.



Depuis mon article ce Food Truck a malheureusement cessé son activité en région Bordelaise, et j'en suis sincèrement désolée...Ne le cherchez donc plus par chez nous, vous ne le trouverez plus...


lundi 11 novembre 2013

Herbéo Bordeaux : de l'art de fabriquer ses cosmétiques bio et naturels

Vous le savez désormais si vous me suivez, dans ma salle de bain c'est quasi exclusivement du bio et du naturel que l'on trouve.

En matière de cosmétiques, le bio et le naturel ont gagné du terrain ces dernières années, beaucoup de marques ont vu le jour, et nous avons désormais un large choix de produits de qualité et pour certains à des prix tout à fait abordables.

Une autre pratique s'est énormément développée, toujours dans cette volonté de consommer mieux : fabriquer soi-même ses cosmétiques. Les adeptes du home-made en matière de cosmétiques sont de plus en plus nombreux, en témoignent (notamment) les nombreux blogs et sites dédiés à cette pratique.

Parmi les pionniers dans ce domaine, et je pense les plus connus en France, il y a "Aroma-Zone", site où vous trouverez tout le nécessaire pour la fabrication de vos cosmétiques maison (ingrédients, recettes, contenants...); ils proposent même des coffrets "prêt à l'emploi" vous permettant une initiation en douceur. Et pour les chanceuses de Parisiennes vous avez une boutique AZ dans le Vème arrondissement qui propose des ateliers.

C'est grâce à ce type de coffrets que j'avais tenté l'expérience une première fois (à l'époque je sortais de ma grossesse et j'avais jeté mon dévolu sur ce coffret). J'avais adoré faire ma petite tambouille, me disant qu'il fallait absolument que je renouvelle l'expérience, et puis le temps a passé et je n'ai jamais retenté.

Jamais jusqu'à samedi dernier.

Cet été au boulot une de mes collègues (une gentille, si, si, rappelez-vous, il y en a) connectée sur Groupon me parle d'un bon pour 2 personnes pour un atelier cosmétique de 2 heures sur Bordeaux et me demande si ça me tente...

Oui ça m'a tenté, tant et si bien que samedi dernier, donc, nous voilà, ma collègue et moi, chez Herbéo pour fabriquer une "Emulsion douceur démaquillante" et une "crème de nuit hydra-nourrissante" (un atelier qui répond tout à fait à mon type de peau déshydratée).

Les ateliers se déroulent en petit comité (nous étions 10), tout le matériel et les ingrédients nécessaires sont fournis, et nous repartons 2 heures plus tard toutes fières avec nos produits réalisés avec nos petites mains (ayant une seule idée en tête : les tester).

C'est Edith Petitet qui animait l'atelier ce jour là (pendant que son mari François nous préparait une tisane déstressante et relaxante pour la pause, et gérait le magasin).

Edith commence donc par nous mettre en garde sur les risques et dangers de la fabrication de cosmétiques maison et nous informe de toutes les précautions à prendre. Elle nous explique ensuite le déroulement de l'atelier, nous présente les produits que nous allons fabriquer, les ingrédients qui les composent et les différentes phases de fabrication (là un peu de chimie s'impose, mais j'ai tout compris alors autant vous dire que c'est à la portée de tous).

L'ambiance est très calme, zen et reposante (tout comme la voix d'Edith), et on a comme l'impression de se retrouver dans une petite bulle de douceur qui fait du bien aux nerfs et au moral (parfait pour une grande stressée et excitée comme moi).

L'expérience m'a été si agréable que je compte refaire un atelier (et ma collègue aussi) très prochainement.

Pour plus d'infos vous avez le site de la boutique ainsi que leur page FB

Vous pouvez réserver un atelier pour un anniversaire (ou un EVJF, pourquoi pas?!). Des ateliers parents/enfants (dès 8 ans) sont également proposés (les 1ers auront lieu en décembre et si le succès est au RDV ils seront renouvelés régulièrement).

Edith et François proposent également ce qu'ils appellent "L'atelier en liberté" : des ateliers à horaires libres (à réserver au préalable), où vous viendrez tambouiller à votre guise (vous pourrez vous documenter sur place et bénéficier des conseils avisés d'Edith et François), sous condition bien sûr d'acheter les ingrédients nécessaires à vos préparations dans la boutique, le matériel lui sera mis à votre disposition. Vous aurez même la possibilité de laisser le surplus d'ingrédients de base sur place (il vous sera bien sûr réservé), il sera alors toujours disponible pour vos futurs préparations. 










Je ne vous cache pas que je ne suis pas peu fière du résultat. La texture de la crème est divine, les produits sont très doux et composés uniquement de principes actifs.

Ne contenant pas de conservateurs chimiques la durée de péremption est réduite à un mois, et la conservation se fera au réfrigérateur impérativement.

Herbéo c'est aussi et surtout le temple de la phytothérapie et de l'aromathérapie, alors n'hésitez pas à demander conseil à Edith et François, de véritables bibles en la matière.

Si l'expérience vous tente n'hésitez plus et lancez-vous dans l'aventure des cosmétiques home-made.

Herbéo
31 rue des Ayres (dans un super quartier en plus!!!)
33000 Bordeaux
Tél : 06 83 36 49 77

jeudi 7 novembre 2013

"Lahaie, l'amour et vous", ou comment t'ôter tous tes tabous sur la sexualité (ou presque)...

Vous connaissez toutes (et tous) Brigitte Lahaie (surtout tous à mon avis), je ne vais pas retracer sa carrière d'actrice de films X, on n'est pas là pour ça, mais ne vous inquiétez ça va parler cul quand même, forcément.

J'y ai réfléchi à 2 fois (au moins) avant d'écrire ce billet, en bonne coincée du cul élevée à la judéo-chrétienne style, et puis je me suis dit, allez, t'es une grande fille, lâche toi, et puis on parle tous de cul, tout le temps, alors y'a pas de quoi fouetter un chat (mais son conjoint peut-être...ça y est, tu sens que je me lâche).

En ce qui me concerne je connaissais Brigitte Lahaie de réputation bien sûr, mais autant vous dire que je n'ai jamais vu ni même aperçu un de ces films (je ne saurai même pas vous en citer un, c'est dire...).

J'ai "découvert" Brigitte (ouais c'est ma pote now) à la radio. J'ai la chance de terminer le boulot très tôt, 15h30, et devinez ce que j'écoute sur le chemin du retour depuis plusieurs mois maintenant : l'émission de Brigitte (sur RMC) of course (enfin la fin, l'émission se déroulant de 14h à 16h).

La 1ère fois je suis tombée dessus par hasard (si si j'vous jure), et je vous avoue que j'étais limite shocking par ce que j'entendais, ben oui, moi la prude, qui savait bien ce qu'était une partouze et les clubs échangistes, mais qui ne comprenaient pas vraiment comment on pouvait en arriver là. J'ai continué à écouter un peu (beaucoup) par voyeurisme, et en jugeant beaucoup (non mais c'est quoi ce taré qui aime se faire maltraiter par une "maîtresse" dominatrice!!!). Et j'ai fini par écouter Brigitte comme j'écoute n'importe quelle autre émission, de la façon la plus naturelle qui soit (bon j'avoue, au feu rouge je ferme la vitre histoire de ne pas me faire griller, ben oui, pas si décomplexée que ça au final).

Après plusieurs mois d'écoute j'ai changé d'avis sur beaucoup de choses, mon esprit est plus ouvert, je comprends mieux certains comportements, moi qui suis en général très catégorique sur tout et pour tout j'ai élargi ma façon de voir les choses. Attention, ça ne m'a pas transformé en furie du sexe prête à tout tenter et tester, faut pas exagérer non plus.

Pourquoi j'aime cette émission, et pourquoi j'aime Brigitte...

Brigitte Lahaie est vraiment pro, c'est une excellente animatrice radio, très nature et naturelle, et très loin d'être idiote. On voit qu'elle se documente énormément, qu'elle lit beaucoup, elle connait ses sujets, elle est pertinente dans ses remarques et conseils. J'ai découvert une femme très psychologue. Je comprends pourquoi son émission dure et perdure.

L'émission parle de sexe, c'est un peu le but, mais on n'est pas dans le graveleux (parfois si, mais c'est plus de l'humour). On y aborde des sujets qui nous concerne tous (la rencontre amoureuse, le désir, la passion, les pratiques sexuelles, les divers problèmes de couple). Aucun tabou (forcément), chacun peut s'exprimer librement.

Elle reçoit quotidiennement des invités de qualité et d'horizons différents (comédiens, chanteurs, écrivains, psychologues, philosophes...) et aborde chaque jour de nouveaux thèmes . Elle a une capacité à faire se livrer les gens et à parler des choses qui leur sont les plus intimes qui démontre son réel professionnalisme.

Je vous invite très fortement à écouter vous aussi Brigitte, vous verrez, ça va vous décomplexer d'un coup d'un seul. Pour se faire : l'émission en direct sur RMC du lundi au vendredi de 14h à 16h, en séances de rattrapage sur le site de l'émission ou sur la page FB.




Voilà, c'était mon coup de coeur et ma découverte radio de l'année...