mardi 30 juillet 2013

« Life is what happens to you while your busy making other plans » *



Je ne connaissais pas cette citation de John Lennon jusqu’à ce que j’ouvre le dernier ouvrage de Margaux Motin « La tectonique des plaques » (que je vous conseille de vous procurer au plus vite s’il ne fait pas encore parti de votre bibliothèque).

Cette phrase je l’ai prise en pleine gueule, moi qui passe mon temps à tout programmer, tout contrôler, en maniaque et perfectionniste que je suis (enfin j’essaye car au final on ne contrôle malheureusement pas grand-chose quand on y réfléchit bien).

A la lecture de cette phrase je me suis dit « Mais oui, mais c’est trop ça, mais t’es trop conne ma pauvre fille de ne pas avoir compris ça plus tôt ».

Mais on ne se refait pas comme ça, et la claque passée on retourne dans son train train quotidien et ses mauvaises habitudes.

Et le week-end dernier j’ai assisté à une superbe cérémonie laïque pour le mariage d’une amie où l’un des témoins a fait un magnifique discours sur l’importance du « être heureux au moment présent ».

Et  là 2ème claque dans la gueule.

Ce témoin explique avec ses mots d’une justesse parfaite que nous ne serons pas plus heureux lorsque nous aurons une nouvelle voiture, une maison à nous, un meilleur boulot, un meilleur salaire etc…mais que le bonheur c’est au quotidien qu’il faut savoir le saisir et savoir apprécier nos petites et grandes joies chaque jour au lieu de courir après des soit disant rêves, désirs qui sont censés nous rendre plus heureux.

Je suis un peu, beaucoup même, comme ça, à ne pas me satisfaire de ce que j’ai et à vouloir toujours plus…je suis une éternelle insatisfaite comme me dit souvent mon chéri, qui lui a compris depuis bien longtemps que le bonheur se vivait au quotidien et était fait de petites choses toutes simples finalement.

Je veux toujours plus et mieux et ai tendance à me dire que « ça ira mieux quand »…

Oui mais quand quoi ???

Quand j’aurai perdu 10 kgs ? Quand je pourrai avoir une maison à moi ? Quand je pourrai repartir en voyage avec mon chéri et ma fille ? Quand je gagnerai mieux ma vie ? Quand…quand…quand…

Je crois qu’il est urgent pour moi et ma famille que j’admette enfin que le bonheur c’est voir le positif autour de moi et arrêter de toujours vouloir courir après des chimères…

On ne se refait malheureusement pas et un long travail va devoir être fait et un long chemin m’attend pour enfin être heureuse « maintenant », ou plus précisément apprécier ce que la vie m’offre à sa juste valeur au moment présent, car au final je suis très loin de manquer de quoi que ce soit et d’être malheureuse.

 La vie, ma vie, n’est certes pas parfaite, mais serais-je plus heureuse si elle était ? Ne m’ennuierais-je pas un peu à ne plus rien avoir à désirer, à réaliser ?




« Le bonheur, on ne le trouve pas, on le fait. Le bonheur ne dépend pas de ce qui nous manque, mais de la façon dont nous nous servons de ce que nous avons ». Arnaud Desjardins.


*La vie c'est ce qu'il nous arrive alors que nous sommes occupés à faire d'autres projets (je ne suis pas traductrice mais l'idée est là).

mardi 23 juillet 2013

Si toi aussi tu es une fille à paillettes…come inside !!!



Je ne suis pas une ultra girly fashionista and co, mais y’a un truc que je kiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiffe par-dessus tout : les paillettes…

Je suis glitter à mooooooooooooooooooooort…

Bon, on ne se méprend pas, je me fous pas 3 tonnes de paillettes dès que je sors de chez moi, ma « passion » reste modérée !!!

Tout ça pour dire que j’ai testé une petite huile fort sympathique qui me ravit chaque matin, j’ai nommé : « L’huile sèche scintillante » de la marque LOVEA.



Je m’en tartine le corps tous les matins après la douche et c’est juste un bonheur pour commencer la journée.


Les + : 


  • Odeur divine de monoï qui tient toute la journée (sans être trop prononcée, n’altère donc pas notre parfum)

  • Les paillettes tiennent également elles-aussi toute la journée (et même la nuit si tu ne te douches pas avant d’aller te coucher – bon plan pour te réveiller pailletée auprès de l’homme qui aura partagé ta nuit, mais ne pourra rien contre ton haleine de chacal et ta tête dans le sac, c’est pas non plus un produit miracle)

  • Sublime la peau (surtout bronzée ou hâlée)

  • Le flacon spray (en plastique) qui est juste trop pratique (contrairement à son homologue de chez Hei Poa et sa bouteille en verre qui ne manquera pas t’échapper des mains une fois ces dernières bien huileuses)

  • Ne laisse pas la peau grasse, pénètre assez rapidement, du coup on peut s’habiller quasi de suite après l’application

  • Bonne hydratation de la peau

  • Le prix abordable : aux alentours de 6 euros (en grande surface ou sur le site de la marque)


Les - : 


  • La compo est bof bof : sur 17 ingrédients 4 ne sont vraiment pas terribles (ça laisse malgré tout une grande majorité d’ingrédients nickel) – moi qui suis habituellement bio, c’est là une petite entorse (mais il y a du pas top aussi dans le bio – dans un prochain article je vous parlerai du site merveilleux qui permet de savoir de quoi sont fait nos produits de beauté)


  • L’effet satiné qui ne dure malheureusement pas, mais bon, c’est une huile sèche
 

Vous l’aurez compris, c’est mon petit must de l’été qui me fait la peau toute jolie et pailletée et qui me transporte sous les cocotiers quand je l’applique sur ma peau fraîchement douchée.