lundi 28 août 2017

ECOSIA : le moteur de recherche qui plante des arbres



Jusqu'à il y a peu je n'avais jamais entendu parler d'ECOSIA, mais depuis les choses ont changé...






Actuellement le moteur de recherche numéro un sur le web est GOOGLE, je ne t'apprends rien...Et bien aujourd'hui je vais t'offrir une alternative à ce géant capitaliste, une alternative green même...elle est pas belle la vie???

Alors  ECOSIA c'est quoi???

ECOSIA c'est un moteur de recherche (gratuit) dont chaque clic effectué sert à planter des arbres de part le Monde par le biais de projets très étudiés.





Cette Start-Up made in BERLIN a été fondée en 2009 par CHRISTIAN KROLL, qui en est le PDG, suite à un voyage autour du monde où il a été frappé par les problèmes liés à la déforestation...

ECOSIA est donc une entreprise à vocation sociale, certifiée B CORP depuis avril 2014. Je ne vais pas rentrer dans le détail de cette certification, renseigne-toi si le coeur t'en dit, mais retiens juste que c'est une certification aux critères relativement strictes et que pour l'obtenir il faut vraiment être dans une démarche écologique et citoyenne et surtout être transparent au niveau des revenus générés.

Le credo d'ECOSIA est donc "Surfe sur le web en plantant des arbres"...OK, mais comment ça fonctionne tout ça???



 
C'est très simple : grâce à ses revenus publicitaires liées aux recherches effectuées sur le site, ECOSIA finance des programmes de reforestation dans le Monde. 80% des bénéfices issus de ces revenus servent à appuyer des programmes de plantations d'arbres, et les 20% restant servent à compenser les émissions de CO2 de l'entreprise et celles générées par les recherches effectuées via leur site, mais également à la rémunération des intervenants des différents projets (les populations locales impliquées bénéficient ainsi de revenus stables).

Entre 2009 et 2014 ce sont plus d'un million d'arbres qui ont été plantés, et plus de 12 millions à l'heure actuelle. L'objectif visé est 1 milliard d'ici 2020




C'est bien beau tout ça, mais je te vois venir sur tes gros sabots...Ouais, super, c'est cool, mais qu'est ce qui prouve que l'argent généré est utilisé à bon escient...Et tu as bien raison de te poser cette question tout à fait légitime...c'est pourquoi chaque mois ECOSIA publie via son site ses rapports financiers et reçus de plantations d'arbres, la transparence étant gage de confiance...




J'ai bien sûr testé ECOSIA pendant plusieurs jours avant de t'en parler car en matière de moteur de recherche nous sommes exigeants et je sais bien que la motivation première ne sera pas forcément d'avoir un geste green pour la planète. Il s'avère que j'ai été très agréablement surprise par une interface agréable et simple d'utilisation et je vous assure que les résultats des recherches effectuées sont tout aussi efficaces que le géant américain.

"Si 10% de la population mondiale utilisait ECOSIA, la totalité de la planète serait reforestée" 






Alors on attend quoi???

Si désormais tu souhaites surfer écolo sur la toile et faire du bien à la planète sans te casser la tête télécharge vite ECOSIA sur ton smartphone et fais-en ton moteur de recherche principal sur ton MAC ou ton PC.

Et pour te donner du baume au coeur tu verras sur la droite de ton écran un "tree counter" (compteur d'arbres) qui te permettra de suivre ta contribution à la reforestation de notre si belle planète...Ce compteur t'indique le nombre de recherches que tu as effectuées avec ECOSIA, sachant qu'il faut en moyenne 45 requêtes pour qu'un arbre soit planté...



Pour plus d'infos





Si toi aussi tu veux reboiser la planète en surfant sur le web tu sais ce qu'il te reste à faire...






mercredi 23 août 2017

"Zéro déchet" : Bilan 10 mois plus tard



10 mois déjà ont passé depuis notre décision de passer à un mode de vie vers moins de déchets...





Pour les retardataires la séance de rattrapage se passe ici...

Si ce ne fut pas une évidence de suite pour moi de réduire mes déchets, une fois la décision prise il a fallu que ça bouge et vite, je suis comme ça moi, je n'aime pas perdre de temps et j'aime que les choses avancent, et à un rythme soutenu...et bien en matière de "Zéro déchet" les choses ne se passent pas ainsi, au contraire, mieux vaut y aller pas à pas pour ne pas se sentir décourager avant même d'avoir commencé, et je suis allée contre ma nature pour procéder de la sorte...

Ce bilan est plutôt positif puisque nous avons considérablement réduit nos déchets...mais il reste encore beaucoup à faire...

Je ne vais pas rentrer à nouveau dans le détail des changements mis en place dans notre foyer, je vous invite à vous référer à mes articles précédents en la matière...

Aujourd'hui nous n'avons plus de poubelle dans notre salle de bain, et le jour où je l'ai remisée au garage je n'étais pas peu fière...

Notre poubelle de déchets non compostables et non recyclables a considérablement baissé (de moitié si ce n'est plus), donc on est bien bien loin du bocal de certains, mais les résultats sont là et c'est encourageant...

Les déchets organiques sont compostés et tout ce qui est recyclable est trié avec soin...

Je suis donc plutôt fière de ce que nous avons accompli jusque là Zhom, la chouquette et moi...

Il y a de nombreuses choses à modifier et améliorer, on tâtonne toujours, on est à court de solutions parfois, mais ce qui a été mis en place est désormais acquis, et nous générons aujourd'hui beaucoup moins de déchets qu'il y a 10 mois...

MAIS, et oui bien sûr, il y a un mais...c'est un bilan, tout n'est pas parfait...MAIS, donc, nous stagnons désormais, voire nous régressons parfois...

Déjà il n'est pas toujours facile de rester motivé lorsque l'on a le sentiment d'être seuls face au reste du monde à vouloir essayer de changer les choses, j'ai parfois l'impression d'un coup d'épée dans l'eau quand je vois toute cette pollution massive générée au quotidien par les entreprises comme les particuliers...il faut vraiment rester décidé et motivé pour ne pas baisser les bras...

Mais, je reprends régulièrement espoir quand autour de moi j'arrive à convaincre certains de mes proches de modifier un peu leur comportement vis à vis des déchets...car chaque geste compte, il n'en n'existe pas de petits, chaque effort compte, et ce sont tous ces gestes mis bout à bout qui je l'espère feront un jour la différence...

Il y a une multitude de choses encore à améliorer, mais je ne sais pas toujours comment m'y prendre, et je n'ai pas toujours l'envie ni le temps de m'y consacrer davantage, car ne nous leurrons pas, le "Zéro Déchet" nécessite de l'organisation, certes, mais aussi du temps, et ce précieux temps doit être divisé pour ma part entre mon travail à temps plein, ma fille, les activités extra scolaires etc...Et je suis vraiment aidée au quotidien par Zhom, mais le temps n'est pas extensible dans notre mode de vie relativement chronométré par nos obligations du quotidien...


La liste des choses perfectibles à ce jour est longue, très longue, trop longue pour que je vous la détaille, mais je vais vous citer quelques exemples pour lesquels vous aurez peut-être des solutions : 

- A ce jour je n'ai pas trouvé de substitut "Zéro déchet" à mon démêlant en bouteille, dont ni ma fille ni moi ne pouvons nous passer si l'on veut éviter de nous arracher la moitié de la tête
- Je ne mange quasiment aucune protéine animal, en revanche je consomme beaucoup de steacks végétaux, et ces steacks sont emballés dans du carton ET du plastique (non recyclable)
- Le peu de viande que j'achète provient d'un agriculteur local, mais tout est emballé dans des barquettes plastiques...Le prix étant attractif et les produits de qualité je n'ai pas envie d'aller chez un boucher qui me mettra, éventuellement, ce que j'achète dans mes contenants, mais la facture ne sera pas la même, et le facteur budget est à prendre en compte
- Côté lessive, produit vaisselle et lave-vaisselle je reste avec les produits cracra du commerce car le home made et les équivalents bio ne m'ont pas satisfaite (manque d'efficacité pour ma part)
- Je continue à acheter des produits en conserve et pots en verre
- Côté jouets c'est l'hécatombe, beaucoup de progrès à faire à ce niveau là, la chambre de ma fille est envahie de trucs en plastique et je ne peux pas lui dire non pour tout ou elle risque de ne plus adhérer du tout au "Zéro déchet", même si elle y est très sensible et fait de gros efforts
- Là où j'ai le plus de progrès à faire : les achats via Internet...je suis une calamité à ce niveau là, et même si j'ai considérablement réduit, préférant les achats en boutique, je continue à commander beaucoup trop sur la toile, soit car je ne trouve pas ce que je veux en magasin, soit car je ne vis pas dans une grande ville et que je n'ai pas toujours le temps ni l'envie de faire tous ces kilomètres pour éventuellement trouver ce dont j'ai besoin
- Je n'achète pas assez local ni de saison
- J'utilise du papier sulfurisé pour certaines de mes préparations culinaires, que je réutilise plusieurs fois quand cela est possible
- Pour congeler certains produits j'utilise toujours du film plastique
- Le drame se produit pendant les vacances lorsque nous recevons du monde à la maison, difficile de gérer lorsque l'on devient nombreux et que les invités ne sont pas sur le même mode de consommation que nous, alors on se contente de limiter les dégâts, mais j'avoue que de voir ma poubelle se gonfler à nouveau à cette période me fend le coeur



Mes plus grandes fiertés: 

- Contre toute attente j'ai enfin réussi à ne plus consommer d'eau en bouteille, un véritable miracle pour ma part, car tel un fumeur souhaitant se sevrer du tabac, je n'arrivais pas à me passer d'eau en bouteille, mais c'est aujourd'hui chose faite...HIP HIP HIP HOURRA...idem pour Zhom et l'eau gazeuse, qu'il fabrique lui même avec la SODASTREAM...
- J'ai dit adieu à l'essuie-tout
- Je n'ai plus de poubelle dans ma salle de bain qui ne comporte que le stricte nécessaire (ce qui est amplement suffisant)
- J'ai réussi à faire adopter certains gestes "Zéro déchet" à mon entourage juste en parlant de mes avancées, sans à chercher à les convaincre forcément
- Le chemin parcouru en 10 mois alors même que je ne pensais pas m'y mettre un jour


Comme vous le voyez il reste beaucoup à faire...je suis dans une phase où je ne progresse plus, je dors un peu sur mes acquis...

Mon objectif n'a jamais été et ne sera pas, pour le moment du moins, d'atteindre le fameux BOCAL. Je suis plutôt fière de nos résultats à l'heure actuelle, et même si nous ne faisons pas parti des plus avancés en terme de "Zéro déchet", je m'estime malgré tout faire parti de ce ceux qui sont en marche pour faire évoluer et changer notre MONDE...

Aujourd'hui on consomme moins, on mange mieux, on ne sort plus les poubelles chaque semaine, j'ai désencombré certaines pièces...c'est globalement une grande satisfaction qui m'envahit quand je vois le chemin accompli...

Pour les mois à venir nous allons tenter de nous perfectionner encore et toujours, et notre niveau de vie étant amené à bien diminué je vais me pencher sur le minimalisme et la gestion de budget...de nouveaux défis à relever donc...Mais les défis moi j'aime ça...
 







jeudi 10 août 2017

À la découverte des dunes du littoral au Cap-Ferret avec la LPO Aquitaine...



J'ai été invitée il y a peu par la chargée de communication de chez LPO AQUITAINE pour participer à une sortie nature à la pointe du CAP-FERRET afin d'y comprendre la faune et la flore et son évolution...C'est avec un grand plaisir que j'ai accepté bien sûr, j'y ai même emmené ma chouchou, toujours prête elle aussi à découvrir le monde qui nous entoure...

LPO d'abord c'est quoi? 

LPO c'est pour "Ligue de Protection des Oiseaux"...

"Forte d'un siècle d'engagement avec plus de 45 000 adhérents, 5000 bénévoles actifs, 400 salariés sur le territoire national et d'un réseau d'associations locales actives dans 79 départements, la LPO est aujourd'hui la première association de protection de la nature en France.

Elle œuvre au quotidien pour la protection des espèces, la préservation des espaces et pour l'éducation et la sensibilisation à l'environnement.

Elle est le partenaire officiel en France du réseau BIRDLIFE INTERNATIONAL (120 représentants et près de 2,8 millions d'adhérents dans le monde).

La LPO a été créée en 1912 pour mettre un terme au massacre du macareux moine en Bretagne, oiseau marin devenu, depuis, son symbole. Elle a été reconnue d’utilité publique en 1986. Elle est dirigée par Yves Verilhac et présidée par Allain Bougrain Dubourg."

Pour en savoir davantage sur qui ils sont et leurs actions c'est sur leur site que ça se passe...

Et il existe donc une antenne de cette association en Aquitaine, LPO AQUITAINE...


Et cette antenne propose donc : 

 "Du 2 juillet au 7 septembre, les mardis, les jeudis et les dimanches matin, des visites guidées pour découvrir les dunes du littoral du Cap-Ferret. Une sortie où chacun pourra découvrir l’histoire du site et son évolution, apprendre à reconnaître les espèces présentes et prendre conscience de l’intérêt de protéger ce littoral. Entourée de toute part par l’océan Atlantique et à l’est par le bassin d’Arcachon, la presqu’île du Cap-Ferret fait le bonheur des naturalistes passionnés qui découvrent, avec un plaisir sans cesse renouvelé, la diversité de la faune et de la flore du site. Une faune et une flore qui évoluent de façon constante, au gré du vent et des courants marins. Les après-midis, un animateur de la LPO Aquitaine assure la tenue d'un stand localisé à la pointe du Cap pour répondre à vos questions.
Visites guidées les mardis, jeudis et dimanches matin du 2 juillet au 7 septembre
Tarif : 8 € (tarif réduit : 6 €).
Réservation obligatoire auprès de l’Office de Tourisme de Lège-Cap-Ferret : 05 56 03 94 49"

C'est Lucie qui nous a guidé tout le long de cette promenade d'une heure trente environ, et nous avons eu la chance d'être seules, ma fille et moi, pour cette découverte, nous n'avons pas regretté d'avoir bravé le mauvais temps qui au final nous a offert un paysage haut en couleur...

Je ne peux que vous recommander cette visite adaptée aux plus petits comme aux plus grands, on y apprend entre autre l'importance de préserver ce littoral magnifique mais si fragile...


Je vous laisse avec quelques photos...





















Le Cap-Ferret regorge de lieux aussi sublimes les uns que les autres, cette balade peut-être le préambule à d'autres visites alentour comme le village du canon, ou encore celui de l'herbe...


Sur le retour je n'ai pas pu m'empêcher de m'arrêter "Chez Pascal" afin de me délecter de ses fameuses dunes...








vendredi 21 juillet 2017

Des fournitures scolaires "zéro déchet"...le casse-tête!!!



Oui, je sais, l'année scolaire est à peine terminée que je vous parle déjà "fournitures scolaires" et donc rentrée des classes, alors que beaucoup n'ont même pas encore pris leurs vacances tant méritées et attendues...

Mais étant de nature à ne jamais faire les choses au dernier moment, ayant la liste entre les mains, autant se débarrasser de cette "corvée" plutôt qu'attendre et finir par courir...

Étant dans une démarche "Zéro Déchet" depuis environ 10 mois maintenant, la première chose à faire si on veut limiter les dégâts c'est de réutiliser ce qui peut l'être d'une année sur l'autre. Pour le cartable de ma fille, j'ai choisi TANN'S pour la robustesse, et je ne regrette pas, je lui ai acheté son cartable à roulettes en CP, elle l'a réutilisé en CE1, et va faire sa rentrée prochaine en CE2 avec le même cartable, que je ne changerai que si nécessaire (il est encore en parfait état mais risque d'être un peu petit, à voir à l'usage)...Cette année je ne rachète pas non plus de trousse, de taille-crayon, de ciseaux, de crayons de couleur ni de feutres...C'est tout ce que j'ai pu sauver (sachant que j'avais déjà récupéré pas mal de choses pour passer du CP au CE1)...

Je voulais donc vraiment limiter au mieux la casse dans mes achats pour l'école, tout en sachant pertinemment que le "zéro déchet" est un casse-tête dans ce domaine, pour moi du moins...Tout est emballé, on veut un stylo bleu et noir, on se retrouve obligé d'acheter un pack avec en plus 3 verts et 2 rouges dont nous n'avons pas besoin...business is business, et les fournitures scolaires n'y échappent pas, ils sont forts ces gens du marketing pour nous faire acheter tout un tas de trucs dont nous n'avons pas l'usage...

C'est alors que Zhom a eu une idée pas bête du tout...et il me dit "Pourquoi tu vas pas chez Bureau Vallée, c'est à côté et tu achètes tout à l'unité???"...Mais oui mais c'est bien sûr...Ça ne m'avait pas du tout traversé l'esprit, et comme une idiote que je suis je pensais que c'était bien plus cher dans ce type d'enseigne...et bien que nenni!!!

Cette année j'ai donc zappé le centre commercial et acheté tout ce dont j'avais besoin pour ma fille chez Bureau Vallée (c'est à 10 minutes de chez moi, j'ai optimisé le déplacement par la même occasion)...

Je précise que je ne fais pas là de publicité pour l'enseigne hein, il ne s'agit pas d'un partenariat ou autre, on est bien d'accord!!! C'est mon choix d'y avoir fait mes courses et j'ai tout payé avec mes deniers perso!!!

J'ai ainsi pu acheter chaque chose à l'unité et j'ai limité au maximum les produits emballés...je m'en suis tirée pour 36 euros, ce qui me semble très correct d'autant que je n'ai pris quasiment que des marques...

Dans ce type d'enseigne vous n'aurez pas les classeurs "Violetta" ou "Spiderman", c'est du basique, et je craignais que ma fille soit un peu déçue de ne pas avoir ses héros sur ses fournitures, mais elle a compris la démarche, et a pu malgré tout choisir les couleurs qu'elles préféraient, les stylos qu'elles aimaient...et elle a trouvé un cahier de texte "Les Trolls" avec Poppy et Branche en couverture donc elle était enchantée...




Alors non mes achats scolaires ne sont pas "Zéro Déchet", mais j'ai récupéré tout ce que j'ai pu, j'ai acheté à l'unité et donc uniquement ce dont j'avais besoin, et j'ai aussi limité l'achat de produits emballés...Ce n'est donc pas parfait, mais je suis plutôt satisfaite pour ma première rentrée scolaire depuis que nous nous sommes mis au "Zéro Déchet" à la maison...la marge de progression est encore énorme, mais comme on dit "Chi va piano va sano" (qui va doucement va sûrement)...

Bon et sinon je vous colle 2 illustrations qui m'ont bien faites marrer, parce que chaque année on a des demandes particulières sorties de nulle part sur des choses introuvables...expérience vécue cette année encore...









vendredi 23 juin 2017

Rey's Barbershop - The BARBIER au TOP à Saint Médard en Jalles!!!



Je suis trop contente, je vais parler poils sur le blog aujourd'hui, mais pour une fois ce ne sont pas des miens dont il s'agit...tu croyais quand même pas que ma pilosité des jambes et des aisselles nécessitait une taille au coupe-chou???!!!

En fait c'est Zhom qui  a décidé d'arrêter de se raser, comme ça, là, sans prévenir...Dans l'absolu je ne suis pas contre, mais j'avoue qu'après quelques semaines de pousse il commençait à arborer une espèce de friche au niveau du visage digne de Cro Magnon, barbe hirsute, limite négligée, et je ne parle même pas de l'effet sur ma peau...un peeling gratos à chaque bisou...


 Genre ça, les cheveux en moins (série super sympa au passage...)


Bref...la barbe oui, mais pas n'importe comment...

J'ai tout d'abord voulu lui prendre RDV à la fameuse adresse Bordelaise (que je ne citerai pas), mais il fallait patienter plusieurs mois...Non mais WTF!!! Je vais pas attendre des mois sous peine d'y perdre la délicate peau de mon visage...

Et, ô miracle, lors d'une soirée chez des amis je vois un barbu avec une belle barbe superbement taillée...ni une ni deux je vais me renseigner auprès de sa femme à savoir si c'est naturel (mais bon j'y crois moyen) ou si c'est l'oeuvre d'un professionnel (plutôt doué d'ailleurs)...et là elle me parle de "Rey's Barbershop"...




T'as compris, j'ai pris RDV pour Zhom dans les jours qui ont suivi...

Je ne te cache pas que Zhom, au début, était plutôt du genre "Je vois pas l'intérêt, elle est bien ma barbe, je me la tond, c'est propre non?" et ben NON justement!!! Et inutile de te dire qu'après être passé sous le coupe-chou expert d'Alexandre il était non seulement enchanté du résultat (et moi je ne t'en parle même pas) mais surtout il a kiffé ce qu'il a appelé "un vrai moment de détente"...Il faut dire qu'il n'a plus vu un coiffeur depuis des décennies (tu vas comprendre pourquoi plus bas), il a donc retrouvé là le plaisir de se faire chouchouter...Parce que tu te fais couper et tailler le poil, certes, mais tu as droit à la serviette chaude, le petit massage, le soin de la barbe...la grande classe quoi...

Tu l'auras compris Zhom est ravi et moi aussi...

Je vais quand même te parler un peu de qui se cache derrière ce salon, ça peut être pas mal tu trouves pas hein?!

C'est donc Alexandre qui a ouvert ce superbe salon le 7 février dernier, à Saint Médard en Jalles. REY'S, ce sont les 3 premières lettres de son nom de famille, et le 'S c'était pour le côté anglophone, une sorte d'hommage à ces pays où le métier de barbier n'a jamais disparu contrairement à chez nous...Alexandre est coiffeur mixte de métier, et ce depuis plus de 20 ans, il était responsable dans une grande enseigne, mais une allergie aux produits de coloration l'a empêché de poursuivre cette route, il s'en est donc tracer une nouvelle en ouvrant son Barber Shop, idée qui lui trottait déjà dans la tête depuis quelques temps...

"Mon Barbershop c'est un endroit super masculin, chaleureux et surtout qui ne ressemble pas à un salon de coiffure traditionnel. Je voulais une ambiance rétro et à la fois moderne un peu vintage un endroit que l'on peut retrouver dans certains quartiers New-yorkais. J'ai tout fait moi-même car je voulais qu'il soit exactement comme je voulais. Ce que j'aime entendre de mes clients " wouahh super sympa la décoration et super la qualité de travail pour la barbe ou la coupe de cheveux "...

Et bien c'est plutôt très réussi car c'est presque mot pour mot ce que m'a dit Zhom de ce salon lorsque je lui ai demandé comment il avait trouvé le lieu... 

J'ai beaucoup insisté sur le côté barbier, mais c'est aussi bien sûr un salon de coiffure comme tu l'auras compris (for men only of course)...

Bon allez quelques tophs histoire de te donner encore plus envie d'y aller...








Je ne pouvais pas ne pas faire un avant/après de Zhom...bon les photos ne sont pas exceptionnelles, mais je peux te dire qu'en vrai c'est 10 000 fois plus beau (et doux) que sur la photo...


 Avant, l'ère Néandertal


Après, c'est beau, c'est propre, c'est net



Tu trouves même de quoi entretenir ta belle barbe toute jolie avec des huiles et des cires :





Zhom est reparti avec sa petite huile et sa brosse en poils de sanglier (ouais je sais...en poils d'animal...) : 






Côté tarifs il a payé 25 euros la coupe de la barbe, 23 euros l'huile et 11 euros la brosse...Tarifs classiques pour ce genre de prestations...

Alors si tu as un chéri barbu, un frère barbu,  un tonton barbu, un papy barbu, un fils barbu, un ami barbu...n'hésite pas à lui parler de ce super Barber Shop, ou encore mieux à lui offrir un petit moment cocooning pour son birthday ou juste pour le plaisir...


INFOS UTILES


Rey's Barbershop
16 avenue de la Boétie
33160 Saint Médard en Jalles

Tél : 05 56 05 67 88

Horaires d'ouverture

Du mardi au vendredi de 9:00 à 19:00 sans interruption (Zhom qui bosse sur Mérignac y est allé sur sa pause déj)
Le samedi de 8:00 à 13:00


vendredi 9 juin 2017

Ces phrases que l'on a tant entendues enfants...et que l'on répète à notre tour à nos chouchous...



Il y a des phrases dont on se souvient, des phrases qui nous ont marqués, des phrases que l'on a trop entendu, des phrases dont on ne pouvait plus...Des phrases que l'on utilise à notre tour...

Le cycle de la phrase qui fait chier n'est pas un mythe...on les tient de nos parents qui les tiennent des leurs...et nos enfants et arrières petits-enfants les entendront à leur tour...

On s'était pourtant juré d'être différents de nos parents, de ne jamais dire telle ou telle chose à nos enfants, ah non jamais...et puis nous échouons chaque jour et faisons prospérer la coutume de ces phrases qui sont encrées en nous...

Parmi mes Madeleines de Proust en la matière nous avons ainsi : 



Lève la tête! (au moment du coiffage ou du lavage de cheveux...valable surtout pour les filles)

Mets ta main sur la table!

Enlève tes doigts de ton nez!, ou encore la variante Tu veux mes doigts?

Fais attention! (et au final on ne sait même pas à quoi il faut faire attention)

Sois sage!

Et pas de bêtise hein!

C'est moi qui commande! (Un best celui-là)

Je suis ta mère, pas ta copine! (Un autre best)

Tu t'es bien lavée les dents?

T'as fais pipi?

Mange et tais-toi!

Essuie toi la bouche!

Arrête de faire l'andouille!

Mais tu vas m'écouter oui? (Fausse question car il s'agit bien ici d'une exigence)

La lumière, c'est pas Versailles ici!

A la question Pourquoi? la réponse Parce que! (Réponse très pédagogique, n'est-il pas?)

Range ta chambre!

Dépêche toi!

Tu le fais exprès?

Tu me fatigues!

Tu feras ce que tu veux quand tu seras chez toi! (Ah encore un best)

Tu me fais un câlin?

Tu me fais un bisou?

Arrêêêêêêteuh! (En mode hystéro of course)

T'as bien travaillé à l'école?

On va pas y passer la journée!

Tu vas t'en prendre une! (menace pour ma part jamais appliquée, je gueule certes mais ne tape pas...est-ce mieux? Pas certaine...)

Tu écoutes quand je te parle! 

Je compte jusqu'à 3! (et que se passe-t-il à 4??? Mystère et boule de gomme...)

C'est l'heure de dormir!

Je suis pas Crésus! (marche aussi avec Rothschild)


J'y ai ajouté quelques variantes que je ne tiens pas de mes géniteurs telles que :


C'est la fête du slip! ou au contraire C'est pas la fête du slip!

T'es sérieuse là?

Tu te fous de moi?

Tu me gaaaaaaaaaaaaaaaves!

Je vais péter un plomb! 

T'es fatigante!

Tu m'as saoulée là!


J'avoue que tout ceci n'est point très pédagogique et flatteur pour nos chérubins, quand je me relis je me rends compte qu'il y a beaucoup de négation dans tout ça...On est trop pressé de tout, tout le temps, on presse nos enfants, on ne leur laisse pas le temps, le temps d'être des enfants justement, on les voudrait vite plus grands, plus autonomes...Et lorsqu'ils sont plus grands justement, que l'on n'a pas vu le temps passé, on regrette de ne pas en avoir assez profité...Et oui, un des nombreux paradoxes parentales...

Je ne manque cependant pas de dire à ma fille que je l'aime, je la félicite régulièrement, je l'écoute (même si je ne comprends pas toujours tout), je la borde le soir après l'histoire, je lui fais de bons gâteaux, je l'emmène au manège, manger des glaces...J'essaye de palier à mon côté hystérique Mum en tâchant de n'être une pas trop mauvaise maman...

Et vous sinon ça vous parle ces petits mots doux???

C'est quoi les petites phrases que vous tenez de vos parents et que vous perpétrez avec vos chers et tendres enfants???



Illustration tirée du blog de la talentueuse MATHOU





lundi 22 mai 2017

La lettre de démission parfaite...ou presque...




Je vais pas vous faire le topo de mon taff, mais pour faire bref, c'est pas la panacée...et je rêve de pouvoir le quitter...

En attendant que ce doux fantasme devienne, je l'espère un jour, une réalité, je m'imagine la lettre de démission que je surkifferai envoyer à ces chers individus des RH (Raclures Ressources Humaines)...







Madame la chef des RH,

J'ai la joie intergalactique incommensurable de vous coller présenter ma démission. Celle-ci est à effet immédiat, ne comptez pas à ce que j'effectue un quelconque préavis, je me suis assez fader vos gueules de cons suffisamment donnée pour cette entreprise qui ne me mérite pas, je reprends à l'instant même où vous me lisez ma si douce liberté, perdue trop longtemps à vos côtés.

J'ai bien conscience de ne pas être modelée comme bon vous semble, mais je ne suis jamais rentrée dans aucun moule, et je crois bien que les choses me conviennent ainsi, je suis née avec la chance de pouvoir exercer ma liberté d'agir et de penser, et je tiens bien à en jouir le plus possible. J'ai été dotée d'un cerveau à ma naissance, et bien que vous ne vous en soyez jamais rendue compte, il fonctionne plutôt pas trop mal, et de manière plutôt pas trop conne stupide. 

Oui mais voilà, penser c'est désobéir dans cette entreprise, je n'ai pourtant pas signé avec l'armée, et pour cause, je ne suis pas faite pour obéir aux ordres bêtement. J'aime comprendre ce que je fais et pourquoi je le fais, ce qui pour certains est gage d'intelligence et exprime une qualité non négligeable, mais qui pour vous est synonyme de rébellion et de personnel difficile à gérer. Oui un employé qui réfléchi vous pose souci. Quelle tristesse. Il faut être un mouton de Panurge pour espérer décrocher vos faveurs et évoluer au sein de votre prison. Qui n'est point béni-oui-oui sera d'office perçu comme un problème, une bête à abattre. Les armes les plus utilisées pour cet abatage : le harcèlement, la pression, la dépréciation, la mise au placard...et d'autres encore...

Je n'ai que trop souffert de vos maltraitances. Ni ma bonne volonté, ni mes excellents résultats professionnels n'ont eu égard à vos yeux. La faute à ma grande gueule à ma stupide utopie de vouloir faire avancer les choses dans la bonne direction en ayant le malheur de souligner ce qui ne fonctionne pas et ce qui pourrait être mis en oeuvre pour que la tâche quotidienne nous soit moins douloureuse tout en étant plus efficace.

Certes, je ne suis pas ouvrière dans une industrie textile au Bengladesh,  il y a pire sur Terre que de travailler pour vous, mais dans un pays développé comme le nôtre où beaucoup se sont battus pour des droits du travail décents, j'ai malheureusement le sentiment d'un net retour en arrière, d'une régression en marche constante. Quant au salaire...il me semble être retournée à mes années étudiantes avec mon petit job qui me fournissait mon argent de poche pour mes loisirs...à la différence qu'aujourd'hui je me dois de gagner ma vie,  un tant soit peu, rien n'étant gratuit dans notre si merveilleuse société...et oui, moi aussi j'ai besoin de me loger et de me nourrir...

Je me suis pourtant investie dans mon travail, j'ai prouvé ma valeur, exprimé ma volonté de développer mes compétences professionnelles et de gravir les échelons...mais mes actes sont restés vains, à aucun moment vous n'avez su saisir le potentiel que je représente pour vous et cette société.

Au fil des années, qui m'ont semblé des éternités, je me suis éteinte, frôlant la folie pour ne pas comprendre ce que vous pouviez bien me reprocher et attendre de moi de plus qu'un travail soigné tant en qualité qu'en quantité.

Et puis j'ai enfin saisi l'ampleur de votre bêtise qui devient au fil du temps de la discrimination...car oui nous ne sommes pas tous égaux à vos yeux, et le traitement pour chacun est bien différent, n'ayant rien de logique avec l'implication que l'on peut mettre en oeuvre dans notre travail quotidien. J'ai compris que l'employé idéal, du mois et de l'année, votre saint Graal en matière de salarié était celui qui ne réfléchissait point, ne doutait point, ne questionnait point...Le nec plus ultra ne connaît pas le non, est un bon lèche fion flatteur, et il agit toujours avec le sourire aux lèvres, quelque soit l'enculade le préjudice subit...

Je ne serai donc jamais celle que vous attendez de moi, celle que vous voudriez que je sois, tout comme vous n'avez pas su non plus répondre à mes besoins et envies. J'ai le regret, pour vous, et le bonheur, pour moi, de vous annoncer que vous allez désormais vous passer de mes services, bien trop précieux pour des gens de votre espèce, espèce malheureusement pas en voix de disparition, espèce la pire qui soit, celle qui abuse de son petit pouvoir pour exercer un despotisme ravageur.

Je suis trop bien pour vous et je vous emmerde avec toute la délicatesse que cela impose.

À jamais...



Même si la démission n'est pas pour demain, d'avoir couché ces mots là comme ça fait déjà un bien fou...pendant au moins 30 secondes...

Je vous laisse avec cette chanson très à propos de "Les Vilars"...caustique et drôle comme j'aime...











lundi 24 avril 2017

Dans la série salle de bain "Zéro Déchet" (ou presque) : Gommage "Clémence et Vivien" et dentifrice solide "Pachamamaï"...




Si vous me suivez un peu vous aurez compris que j'ai à coeur de réduire mes déchets, et j'ai commencé ma quête dans ma salle de bain, petit rappel ici...
 
Aujourd'hui je vais vous parler de 2 de mes cosmétiques solides favoris du moment, et je pense pour longtemps : un gommage et un dentifrice... 
 
 
 Pour le gommage : SAVON A FROID "LE GECKO" DE CHEZ "CLEMENCE ET VIVIEN"
 
 
J'avais arrêté les gommages ne voulant plus consommer tous ces produits remplis de micro billes en plastique...je préférais me passer de ce type de produit que de continuer à polluer notre si belle planète juste pour m'exfolier mes quelques peaux mortes...le jeu n'en valait clairement pas la chandelle...

Et puis j'ai découvert "LE GECKO" de chez Clémence et Vivien...


 
C'est la marque qui en parle le mieux, je me permets donc un copié/collé de ses caractéristiques avant de vous donner mon avis perso...
 

Equilibrant, purifiant et exfoliant : Le Gecko vous fait faire peau neuve! Pendant un doux gommage prodigué par la juste dose de graines de pavot, l'argile verte nettoie et purifie la peau. L'huile de chanvre en surgras, très pénétrante, équilibre l'épiderme et apaise les rougeurs.

 

Qu'est-ce que c'est?

C'est un savon (donc ça lave!), mais ça n'a rien à voir avec ce que vous connaissez : c'est doux et nourrissant car surgras et ça ne fait pas la peau qui tire après la toilette, grâce à la glycérine hydratante. En plus, c'est plein de bonnes huiles essentielles entièrement préservées (car nous ne les chauffons pas) et c'est écologique! Le carton plein on vous dit!

Comment l'utiliser?

Afin de tirer le meilleur de votre savon à froid, évidemment nous n'avons rien inventé : faites le mousser sur peau mouillée (et oui, il MOUSSE!) et rincez délicatement à l'eau tiède. Entre deux lavages, vous le conserverez au sec, afin d'assurer sa longévité. Si l'envie vous en prend, vous pourrez également l'utiliser pour vous laver les cheveux : il est sans silicones, sans SLS, sans (...etc...) et remplacera avantageusement votre shampoing habituel.

Qu'est-ce qu'il y a dedans?

Rassurez-vous, du naturel et de l'efficace : de l'huile d'olive*, de coco*, de karité*, de tournesol* et de ricin*, de l'huile végétale de chanvre* en surgras et des huiles essentielles de romarin et zest de citron. L'argile verte absorbante et purifiante lui donne son vert pastel et régule le sébum de l'épiderme.
Poids net: 100gr
*issu de l'Agriculture biologique

Son truc en +

Il est exfoliant et fait la peau douce et lisse après son passage, à n'en pas douter, on se sent tout neuf!
INCI : Sodium olivate*, Sodium cocoate*, Sodium shea butterate*, Aqua, Glycerin, Sodium sunflowerseedate*, Cannabis sativa seed oil*, Ricinus communis oil*, Illite, Papaver somniferum seed*, Rosmarinus officinalis leaf oil, Citrus limon peel oil, limonene**, linalol**, geraniol**, citral**.*ingrédient issu de l'agriculture biologique **naturellement présent dans les huiles essentielles

 
Mon avis perso rien qu'à moi : 
 
Je l'utilise depuis plusieurs mois maintenant, sur tout le corps et même le visage, à raison d'une fois par semaine, et franchement je ne lui trouve que des qualités. J'ai la peau très sensible et très sèche, et je souffre également de psoriasis...une peau de merde en somme...et qu'il faut traiter avec douceur donc... 

Le gommage n'est pas si doux que ça, les graines de pavot ça dépote, mais quoiqu'il en soit il ne m'abîme pas la peau et ne me l'irrite pas non plus...Le côté surgras joue donc bien son rôle...Et le fait qu'il lave c'est parfait, pas besoin de me savonner après mon gommage...Il est d'une simplicité totale à utiliser et se rince très facilement (pas de gaspillage d'eau donc)...

Côté odeur c'est plutôt léger, donc idéal également pour les nez sensibles...

Il dure longtemps...

Petit conseil d'utilisation pour un effet optimum : vous mouillez le savon et le passez directement sur tout votre corps...

Bon, moi je suis conquise par ce savon gommant surgras, il me fait une peau de bébé tout en la respectant...je ne vois pas trop ce qu'on pourrait lui demander de plus, et puis il n'est vraiment pas cher : 3,90 euros (pour un poids de 100 grammes)...A ce prix là ça ne vous coûte pas grand chose de le tester...



Pour le dentifrice : Crystal dentifrice solide en boite rechargeable de chez PACHAMAMAÏ

 
 
 
 
Alors là, la transition ne s'est pas faite facilement...un dentifrice solide ça ne mousse pas, et ça c'est très déroutant...Les premières fois j'avais vraiment l'impression que mes dents n'étaient pas lavées correctement...J'ai donc commencer par alterner dentifrice classique et dentifrice solide...

Il faut savoir aussi que si j'ai une peau de merde, j'ai aussi des gencives de merde...je vous passe les détails mais je souffre d'une maladie des gencives pour laquelle je suis traitée si je ne veux pas me retrouver avec un dentier dans 10 ans, donc les dents je rigole pas avec...

N'étant pas tout à fait convaincue par l'efficacité de ce dentifrice, je l'ai apporté à mon dentiste qui en a examiné la compo et l'a faite examinée par une patiente pharmacienne, et s'il ne connaissait pas du tout il l'a totalement approuvé...de quoi me rassurer...
 
C'est alors que j'ai accordé toute ma confiance à ce dentifrice que j'utilise depuis quelques mois de façon exclusive...et j'en suis ravie...j'ai même l'impression que mes dents sont plus belles, plus blanches, et que le tartre se forme beaucoup moins rapidement qu'avant...

Côté goût, il est la menthe, très rafraichissant, mais n'arrache pas...

Comment ça marche??? : on mouille sa brosse à dent et on la frotte sur le galet de dentifrice, pas besoin d'en mettre beaucoup, et hop c'est parti pour le brossage...

Pas de mousse, le rinçage en est donc facilité...et qui dit pas de mousse, dit pas de produits chimiques...

Son prix vous paraitra sans doute un peu élevé : 12 euros (pour 20 grammes), mais il dure largement plus de 2 mois, et il est rechargeable (9,90 euros la recharge)...

Il est très facilement transportable avec sa petite boîte en métal...

Il est bien sûr écologique et également vegan (labelisé par PETA)...

J'ai juste un petit souci avec ce dentifrice : la recharge est vendue dans un sachet en plastique :
 
 
 
 
Pas très "zéro déchet" la recharge donc, mais il me convient parfaitement donc je vais passer outre, mais j'aimerai vraiment que la marque fasse un effort à ce niveau là...
 
 
Composition: Carbonate de calcium, argiles,, xylitol*, tensioactif doux, huile de coco*, glycérine*, menthe poivrée*, menthe des champs°, ° Issu de l’agriculture biologique.
Ingrédients: carbonate de calcium, kaolin, illite, xylitol, sodium cocoyl isethionate, cocos nucifera oil, glycerin, sodium lauroyl lactylate, mentha piperata, mentha arvensis, limonene°.
° Naturellement issus des huiles essentielles.
 
 
Il y a quelques mois en arrière je ne pensais pas que j'allais passer un jour aux cosmétiques solides, mais je ne leur trouve que des avantages, et je ne me vois pas retourner vers les cosmétiques traditionnels...J'espère vous avoir donné l'envie de les tester, et je l'espère de les approuver...



lundi 17 avril 2017

CHEZ FLORENCE : des vêtements bio et éthiques pour enfants de 0 à 8 ans...




Il y a peu je vous parlais de fast fashion et de ses conséquences désastreuses pour notre planète...pour rappel si ça vous dit c'est ici...

Pour ma part j'ai décidé de changer complètement de mode de consommation au sujet de mes achats vestimentaires, comme j'ai commencé à le faire pour mes achats alimentaires. 

Concernant Zhom, il est un petit consommateur côté fringues donc son impact sur la planète est moindre à ce niveau là. 

Pour ma chouquette de 7 ans c'est différent car elle est en pleine croissance, je dois donc réapprovisionner son dressing de façon régulière. Pour ses achats vêtements j'ai pris la décision d'acheter moins...je me suis rendue compte qu'au final je lui mettais toujours les mêmes pièces, inutile donc d'acheter à tout va...J'achète donc moins, et j'essaye d'acheter mieux, mais je vous avoue que l'offre en matière de mode éthique pour les enfants est encore minime, et souvent chère...

C'est dans ce contexte que j'ai été contactée par la marque "Chez Florence"...

Florence est avant tout une couturière passionnée qui débute sa carrière à Paris dans les années 1990 et travaille alors pour des marques françaises de prêt-à-porter. C'est en 2005 qu'elle choisit de mettre son talent dans la création de vêtements pour bébés et enfants de 0 à 8 ans, avec pour credo une mode élégante et chic, et surtout éthique, responsable et durable...Elle créé ainsi sa propre marque...

Tous les vêtements sont conçus et réalisés en France...et fabriqués en coton bio ("En version bio, le coton est cultivé avec une moindre quantité d’eau, sans pesticide et la fibre est blanchie à l’eau oxygénée. Des produits 100% biodégradables et des teintures sans métaux lourds sont utilisés pour la transformation. Non toxique et anallergique, ce coton éthique est sans danger pour les enfants").

Florence quitte la capitale en 2011 pour le centre de la France et les châteaux de la Loire, et installe son atelier dans la vallée du Cher afin d’être au plus proche des fabricants locaux. Le passage au bio, fruit d’une longue réflexion, a lieu en 2016. La créatrice décide alors de n'utiliser que des tissus d’origine naturelle pour ses collections, parce qu’ils respectent mieux l’environnement et les enfants qui les portent. Elle s'engage également à proposer des modèles fabriqués uniquement à partir de tissus organiques certifiés GOTS (un label très strict concernant la production de textile responsable d'un point de vue social et écologique).

Florence met aujourd’hui ses 25 ans de savoir-faire au service de sa petite entreprise à taille humaine ; elle souhaite se démarquer des multinationales en offrant des vêtements éthiques et un service réactif et humain.

De plus, CHEZ FLORENCE a mit en place un partenariat avec REFOREST' ACTION, et pour chaque vêtement acheté un arbre est planté en France, au Sénégal, au Pérou ou en Haïti...

Une jolie marque donc qui allie mode, raffinement et éthique...

Les prix en sont forcément plus élevés que dans les boutiques classiques que nous connaissons et fréquentons tous en tant que parents, mais la qualité du vêtement est loin d'être la même, sans parler de sa valeur humaine...

Je n'ai pas les moyens de n'acheter que des vêtements de cette qualité et de cette gamme de prix pour ma fille, mais je prends le parti d'acheter moins et de temps en temps de lui acheter des vêtements éthiques à elle aussi...c'est un bon investissement de part leur qualité, ce sont des vêtements qui durent dans le temps...et si habiller son enfant au quotidien dans une démarche éthique n'est pas accessible à tous, on peut faire cet effort pour des occasions spéciales ou pour offrir (naissances, mariages, baptêmes...) et vous trouverez Chez Florence de quoi rendre votre enfant encore plus beau qu'il ne l'est déjà...




Voici ma petite sélection des pièces que j'aime vraiment beaucoup : 












Et le meilleur pour la fin...voici des photos de ma fille portant la superbe robe offerte par Chez Florence...














La robe taille grand, je l'ai donc agrémentée d'une ceinture argentée et j'ai retroussé les manches...

Ma fille qui aime être à l'aise dans ses vêtements adore cette robe, elle la trouve belle et agréable à porter...le tissu est vraiment de belle qualité, la coupe est parfaite, ça tombe nickel...on sent là le travail d'une vraie professionnelle qui met du coeur dans ses créations...Cette robe traversera les saisons, elle peut-être portée d'une multitude de façons différentes, il n'y a plus qu'à laisser jouer son imagination...

Je remercie encore Florence de m'avoir permis de découvrir et tester son savoir-faire...




Pour suivre l'actualité de la marque, en savoir davantage ou passer commande c'est par ici :