mercredi 29 mars 2017

Mon avancée dans le ZÉRO DÉCHET : LA CUISINE...



Et oui je reviens avec un billet "Zéro Déchet"...si tu prends le train en marche j'abordais ici ma prise de conscience de la nécessité de réduire mes déchets, et ici je te parlais de mes débuts en la matière avec en SPECIAL GUEST : ma salle de bain...

Aujourd'hui tu l'auras compris on va voir où j'en suis au niveau de la cuisine, et donc du coup de mes courses...j'y vais plutôt lentement mais sûrement, mais j'avance...l'essentiel étant de ne pas reculer, ce serait trop bête de mettre à néant tous les efforts fournis jusque là, efforts qui n'en sont pas tant que ça, il suffit juste finalement de changer ses habitudes sans que cela ne devienne une contrainte...C'est dans cette démarche que je m'inscris...

Pour essayer de faire en sorte que mon article ne t'endorme et parce que je ne sais pas trop comment le structurer je vais te faire ça sous forme de listing de ce que j'ai changé jusqu'à présent...


Les courses en VRAC

J'ai un SO.BIO à côté de mon boulot et j'y fais mes achats de VRAC notamment. Pour se faire j'utilise des sacs en coton comme ceux-ci (il en existe de 2 tailles différentes, petits et grands)  : 




En vrac j'achète : pâtes, riz, semoule, sucre, muesli, céréales et fruits secs essentiellement, et ensuite je les range dans mes superbes bocaux LE PARFAIT...en plus c'est beau...
Mes sacs à vrac sont en permanence dans ma voiture, je ne suis donc jamais prise au dépourvue, je les ai toujours sous le coude...





Les Goûters

Les goûters sont "fait maison", je n'achète plus aucun gâteau industriel, ça prend un peu de temps, mais je fais ça le week-end, je fais des quantités suffisantes pour tenir toute la semaine...et ben franchement, ça déchiiiiiiiire...et c'est pas Zhom et la chouquette qui vous diront le contraire...







D'ailleurs je te donnais la recette de mes délicieux cookies ici même...

Et pour limiter les emballages, point de pépites de chocolat tu n'achèteras, mais tu te feras tes big pépites toi-même avec des tablettes de chocolat pâtissier (et même que tu les feras d'avance pour toujours en avoir sous la main)...



Mes biscuits se dévorent aussi bien pour le petit-déjeuner...

Pour le petit-déjeuner d'ailleurs je fais aussi une brioche maison chaque semaine à l'aide de ma machine à pain qui a reprit du service après une longue hibernation...une fois cuite et refroidie je la coupe en tranches que je congèle, ainsi je ne sors que ce que j'ai besoin et je ne gâche pas...


Les Yaourts

Les Yaourts aussi sont maison désormais...j'ai récupéré la vieille yaourtière de ma mère, une vraie antiquité, mais qui fonctionne parfaitement (tu en trouveras d'occaz sur ebay ou Le bon coin pour 3 fois rien)...Je ne fais que des yaourts natures, que chacun agrémente à son goût (sucre, confiture, chocolat en poudre, crème de marron...)...Non seulement c'est très simple, mais en plus c'est rapide...le plus long c'est la cuisson, mais là t'as rien à faire...




Les éponges


Pour remplacer ton éponge il y a le TAWASHI...mieux qu'un long discours...des images...







Je me suis servie de ce tuto, enfin plutôt Zhom, parce que moi et le bricolage ça fait 1 million...J'ai donc 2 planches pour faire des Tawashis de 2 tailles différentes...Tu peux t'en servir pour faire ta vaisselle, essuyer la table, tout comme une éponge quoi...J'avoue que Zhom est un peu récalcitrant sur ce coup et il a racheté des éponges, mais je ne perds pas espoir de le voir abandonner ses habitudes un jour...En complément des Tawashis c'est pas mal d'avoir des brosses et autres goupillons pour parfaire la vaisselle....


Et le reste

Et dans le désordre le plus complet quelques autres petites choses que je fais que je ne faisais pas : 

- Lorsque je vais chez mon boulanger j'emmène un tote bag dans lequel je mets mon pain, ainsi je ne prends plus les sachets papier dans lesquels on te mets ta baguette

- Bannissement de l'essuie-tout qui est bien loin d'être indispensable contrairement à ce que l'on veut bien nous faire croire...pour les repas c'est serviettes de table en tissu (pour les invités aussi d'ailleurs), et pour le reste j'utilise torchons et chiffons...

- L'un des plus gros chantiers en la matière pour ma part ce fut l'eau...J'étais une adepte de l'eau minérale et il était impensable que je boive de l'eau du robinet, je lui trouvais toujours un goût...c'est pas faute d'avoir essayé mais rien n'y a fait...Et puis je me suis un peu forcée, et finalement elle est très bonne cette eau du robinet, et que de plastique en moins bordel...quand j'y pense...Je la mets dans des bouteilles en verre, je la laisse au réfrigérateur débouchée quelques heures puis je ferme la bouteille...l'eau n'a ainsi plus aucun goût désagréable...J'avais vraiment à coeur d'arrêter cette consommation de bouteilles en plastique, et je voulais éviter aussi tous les système de filtrage qui nécessite donc des filtres, et qui produisent donc des déchets...Pour l'eau gazeuse (Zhom ne boit que ça, enfin presque) nous avons investi dans une SODASTREAM...là encore que de consommation de plastique en moins, et en plus les recharges de gaz sont consignables...




- Ma fille boit du lait le matin, le fameux chocolat au lait, j'ai réussi à trouver du lait en brique sans bouchon en plastique, ce ne fut pas une mince affaire, mais du coup mon carton d'un litre est recyclable entièrement.

- J'ai acheté (via une vente privée, pour pas grand chose donc) des TUP TUP en verre de la marque DURALEX...J'en ai de toutes les tailles et toutes les formes...hyper pratique pour ranger, conserver, réchauffer...et le verre c'est mieux que le plastique, on le sait...même si les couvercles le sont, ils ont le mérite d'être sans BPA...

- Je mets mes déchets organiques au COMPOST...et là je ne t'explique même pas la réduction immédiate de déchets dans ma poubelle, truc de dingue...Tu trouveras plein d'infos que le compost sur le net, il y a différentes façons de procéder...pour ma part je ne composte que tout ce qui touche aux fruits et légumes, les coquilles d'oeufs et mouchoirs en papier (pas très 0 déchet sur ce coup, mais les mouchoirs en tissu pour le moment c'est no way...)...

- Une fois par semaine je vais chez le charcutier près de mon boulot, avec mes TUP TUP, et je fais le plein pour la semaine pour Zhom et la chouquette...La commerçante a de suite accepté de mettre mes achats dans mes boites, ainsi pas besoin de ses contenants en plastique...et puis je rentre et je n'ai plus qu'à tout ranger dans le réfrigérateur...trop pratique...Il y a même des petites mamies qui ont trouvé l'idée excellente et qui s'y sont mises...et là je suis trop fière de moi...et là du coup ça marche aussi pour le boucher, le fromager...le tout étant de trouver un commerçant compatissant, et en général ils le sont...La première fois je n'étais pas très à l'aise (une première fois quoi), mais la gêne a vite laissé la place au plaisir (comme souvent, n'est-ce-pas???)...

- Pour les produits "prêts à consommer" je privilégie autant que possible les emballages en métal (conserves) et en verre...

- J'achète mon thé en vrac, dans des sachets papier...

- Je proscris les moules en silicone...

- J'achète mes fruits et légumes chez "Grand frais"...c'est de la grande distribution, je sais, mais le rapport qualité prix est bon, je n'ai jamais été déçue et surtout ils prennent les tickets restaurant...et je dois faire aussi en fonction de mes contraintes budgétaires...Par contre j'ai toujours les sacs en plastique que j'avais utilisés lors de ma première visite, et je les réutiliserai autant que possible...


Voilà, on a fait le tour, du moins je crois bien, des changements apportés ces derniers mois dans ma cuisine...C'est très loin d'être parfait, j'en ai bien conscience, mais j'ai déjà remarqué une nette baisse de mes déchets, je ne sors plus que 2 fois par mois ma poubelle de "non recyclable"...c'est perfectible, mais le progrès est vraiment mesurable et c'est très motivant...

La clé étant bien évidemment de cuisiner au maximum des produits frais...après on fait en fonction de son mode de vie et de son emploi du temps...Je le répète mais il ne faut absolument pas se mettre la pression, c'est le meilleur moyen d'échouer et de repartir dans nos anciens modes de consommation...Je ne fais pas les choses parfaitement, mais j'ai progressé et j'espère m'améliorer encore dans les mois à venir...Je ne me fixe pas d'objectifs, j'avance à mon rythme...Il y a du bon et du moins bon dans mon mode de consommation actuel, mais une chose est certaine, il va en s'améliorant...

J'espère vous avoir donné là encore quelques clés pour vous y mettre, vous aussi, à votre rythme...



Illustration by Bloutouf de la "Famille presque zéro déchet"



La route est longue, mais si on s'y met tous un peu les choses changeront...elles ont déjà commencer...une révolution est en marche...essayons d'en faire tous un peu partie...

















jeudi 9 mars 2017

THE recette de cookies qui déchirent!!!



La cuisine c'est pas mon truc, surtout la cuisine du quotidien, après préparer de bons petits plats de temps en temps why not, mais globalement j'aime pas ça...

Moi mon truc c'est plus la pâtisserie, mais là encore pas des choses ultra sophistiquées...comme pour tout, la classe est dans la simplicité...et ça m'arrange...

Et depuis que j'ai décidé de changer de mode de vie et d'entrée dans l'ère du "Zéro Déchet" autant que possible, et bien la pâtisserie j'en fais toutes les semaines, et oui car qui dit goûters "Zéro Déchet" dit goûters "Fait-Maison", et franchement, c'est quand même meilleur que toutes ces saloperies de gâteaux industriels...

En ce moment nous sommes dans la période "Cookies", ma fille est plutôt difficile en bouffe, en gâteaux également, mais les cookies elle adore, alors chaque semaine j'en fais des fournées qu'elle engloutie au petit-déjeuner et au goûter, et parfois même en dessert...Et même Zhom qui n'est pas très gâteaux se laisse facilement tomber dans la boîte une fois qu'il a mis la main dedans...

Bon, trève de bla bla, c'est la recette qui vous intéresse...

Recette hyper simple trouvée On The Net...j'en ai testé plusieurs mais celle-ci est pour moi, et de loin, la meilleure...


Ingrédients


75 g de beurre mou (mais pas trop non plus)
100 g de sucre cassonade (que j'achète en vrac bio et non raffiné)
2 sachets de sucre vanillé
1 oeuf
150 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
1 sachet de pépites de chocolat ou une tablette de chocolat (je choisis la 2ème option afin d'éviter les sachets plastiques)


Préparation


Préchauffer le four à 180°C (Thermostat 6).

Dans un saladier, mélanger le beurre avec les sucres (je le fais à la main à défaut de robot, j'utilise des gants, en plastique certes, mais je les lave et les réutilise).

Ajouter l'oeuf et mélanger à nouveau.

Incorporer la farine et la levure, bien mélanger (sans trop pétrir) avant d'ajouter les pépites de chocolat.

Former des boules à l'aide de 2 cuillères à café ou avec les mains (je préfère mais avec mes gants toujours).

Déposer les boules sur du papier sulfurisé sur une plaque en les espaçant.

Vous pouvez écraser un peu les boules pour des cookies plats, moi perso je les laisse cuire en boules, ça fait de beaux cookies bien bombés et moelleux. Des petites boules feront de petits cookies et inversement.

En général je double ou triple les doses afin d'en avoir un stock pour plusieurs jours.

Faites cuire les cookies entre 10 et 12 minutes selon le moelleux que vous souhaitez (10 mins pour ma part).

A la sortie du four laissez les refroidir un peu avant de les décoller.

Je les conserve dans des boîtes hermétiques et je les garde facilement entre 1 semaine et 10 jours, enfin en général ils partent avant.

Vous avez là une base de pâte à cookies, libre à vous de faire jouer votre imagination et de créer les cookies de vos envies...Pour la chouquette c'est 3 chocolats (blanc, lait et noir), et pour Zhom c'est chocolat blanc et noix du Brésil...



Tablettes de chocolat coupées en morceaux



 Cookies "Chocolat blanc/noix du Brésil"


Cookies "3 chocolats"



C'est beau, c'est bon, c'est fait-maison, et c'est pas compliqué, alors à vous fourneaux...le seul risque est l'addiction...






mercredi 8 février 2017

"THE TRUE COST" : Le vrai prix de la Fast Fashion...



Le sujet de la Fast Fashion fait de plus en plus parler, et il ne s'agit pas ici pour moi de m'immiscer dans une brèche déjà bien ouverte par d'autres, mais, comme j'ai eu le déclic au sujet de nos déchets et de leurs conséquences sur notre environnement à la lecture de l'ouvrage "La famille presque zéro déchet", ici c'est en regardant un documentaire que j'ai réellement pris conscience de la gravité de ce phénomène...

Ce documentaire est disponible sur NETFLIX, mais vous n'aurez aucun problème à le trouver sur la toile en cherchant un peu...

Ce documentaire c'est "THE TRUE COST"...




Je n'ai jamais été une fashionista à suivre les dernières tendances, à vouloir être toujours à la pointe de la mode, à vouloir posséder le IT machin ou le IT bidule que tout le monde a déjà...D'une part je n'ai pas une silhouette élancée qui m'autorise à tout porter, ni à être dans les mouvances du moment faites en grande majorité pour des femmes menues, et puis je ne suis pas un mouton et suivre le troupeau n'a jamais été mon fort...

Ce n'est pas pour autant que je n'aime pas les fringues, au contraire, et j'ai un gros faible pour les chaussures...

Je n'ai pas une garde-robe outrancière, mais j'en ai déjà bien plus que nécessaire...

Dans cette garde-robe il n'y a pas spécialement des pièces de marques, mais certaines le sont, des marques comme ZARA, H&M, UNIQLO et d'autres encore...

Alors oui je savais que ces marques, mais elles ne sont pas les seules, ne faisaient pas fabriquer leurs produits dans les meilleures conditions, mais je fermais les yeux, comme nous le faisons tous. Je fermais les yeux car ayant des revenus plutôt modestes mon budget "mode" en est forcément restreint, et je m'attachais davantage au prix de ma convoitise qu'à ses conséquences...

Autant vous dire que ma vision de la mode a complètement changé depuis que j'ai vu ce reportage...reportage aux images insoutenables...j'ai eu les larmes aux yeux du début à la fin...l'ignominie humaine n'a réellement aucune limite...

Il y a un événement qui a cependant marqué les esprits, même si ce fut de courte durée, je veux parler bien sûr de la catastrophe du RANA PLAZA survenue le 24 avril 2013...Ce jour là, à Dacca, Capitale du Bangladesh, un immense bâtiment où se trouvait de nombreux ateliers de confections s'est effondré, faisant des milliers de morts et de blessés...Les ouvriers avaient pourtant alerté à plusieurs reprises leurs dirigeants de la vétusté du site...Ce jour là le monde entier a su...il a su dans quelles conditions étaient fabriquées ses jeans, ses tee-shirts...il a su...mais il a vite oublié...et j'ai oublié avec lui...


Effondrement du Rana Plaza le 24/04/2013


Dans ce reportage on nous explique que les grandes marques délocalisent leur production dans des pays où la main-d'oeuvre est très très bon marché, pays où les droits du travail, s'ils existent, ne sont pas du tout respectés, pays que l'on met au pied du mur en exigeant d'eux les plus bas coûts sous peine de délocaliser là où la main-d'oeuvre sera encore meilleur marché...On nous parle ici essentiellement du Bangladesh, nouvel El Dorado (comme le fut la Chine il n'y a pas si longtemps) de l'exploitation humaine par les pays développés (mais comment peut-on dire d'un pays qu'il est développé lorsqu'il agit comme le pire des barbares???!!!!), et un peu aussi du Cambodge...

L'on y voit une femme déchirée de devoir abandonner sa fille à sa famille, afin qu'elle ait une chance d'être éduquée, alors qu'elle trimera chaque jour de sa vie pour un salaire de misère comme ouvrière textile et ne verra plus son enfant qu'une à deux fois par an (en tant que mère j'en suis bouleversée, je ne m'imagine pas être ainsi éloignée de mon enfant)...




L'on y voit des ouvriers arroser de pesticides des hectares de champs de coton...pesticides qui engendrent des maladies mortelles, des maladies de peau dramatiques, des naissances par milliers d'enfants handicapés...




L'on y voit des ouvriers essayant de se révolter et de se battre pour un salaire raisonnable et des conditions de travail descentes, ouvriers qui n'auront pour seul retour des coups et parfois même la mort, comme ce fut le cas au Cambodge...




L'on y voit des hommes et des femmes, des être humains, anéantis par cette vie de misère où ils laissent leurs vies et celles de leurs enfants, où aucun espoir n'est permis...




L'on y voit des millions de tonnes de vêtements qui finissent à la décharge faute de pouvoir être recyclés...




L'on y voit la surexploitation de la terre, et de ses sols que l'on appauvrit...

L'on y voit la misère et l'horreur...

L'on y voit des ouvriers qui paient de leur sang l'hérésie de notre mode de consommation...

L'on y voit un véritable génocide...




Aujourd'hui les magasins de mode proposent plusieurs collections par mois ou avant il n'y en avait que 4 par an, marquant ainsi les saisons de leurs créations...

Face à la crise économique on nous fait croire que posséder c'est exister et en permettant au plus grand nombre de posséder des habits par milliers, des habits accessibles à tous de part leurs coûts dérisoires, on donne à ces gens l'impression d'être importants...Je possède donc je suis...

L'on y voit aussi des solutions, de l'espoir, d'autres manières de faire une mode plus juste, plus responsable et plus éthique...

L'on y voit Safia Minney, fondatrice de la marque "People Tree" qui nous explique qu'une mode éthique, durable et responsable est possible.




L'on y voit Vandana Shiva, écologiste Indienne, qui prône la nécessité d'une agriculture paysanne traditionnelle et biologique, et qui nous explique comment nous courons à notre perte avec nos modes de cultures actuelles détruisant nos sols et tant de vies humaines (pour la culture du coton notamment)....




Ma vision de la mode a fondamentalement changé, je ne suis plus dans l'ignorance, je ne me vois plus agir comme si je l'étais toujours...

Désormais je vais faire en sorte d'être une consommatrice responsable dans mes achats textiles, comme je le suis de plus en plus pour mes achats alimentaires...

Je vais acheter moins, mais je vais surtout acheter mieux...plutôt qu'acheter 3 tops à 30 euros, j'en achèterai un seul à 90, mais qui sera de belle facture, d'une belle matière naturelle, bien coupé, et fabriqué de façon éthique et responsable...

Je suis de nature soigneuse et je garde mes vêtements longtemps, une bonne raison pour moi de choisir des pièces de qualité...

Il est vrai que la mode éthique est de fait plus chère, mais pour en avoir quelques pièces dans ma garde-robe je peux vous assurer qu'au niveau des coupes, des matières, de la tenue, il n'y a rien de comparable avec toutes ces marques qui produisent du jetable...Ces pièces tombent à la perfection et sont un pur bonheur à porter...J'attends les soldes pour pouvoir me les offrir, et chaque fois je suis enchantée de mon achat...Il y a bien longtemps que je n'avais pas trouvé de vêtements aussi beaux qui tombaient aussi bien sur mon corps de paupiette...

Et n'allez pas croire que cette mode est faite uniquement pour les néo bab ou les bobos...Il y a des pièces qui font de sublimes basiques, mais également des choses bien plus originales...

Ma boutique Bordelaise préférée en la matière est KOKEN...Des pièces stylées, une mode éthique et responsable, un accueil et des conseils comme on n'en trouve rarement...




Si vous aussi vous voulez entrer dans l'ère d'une mode différente qui n'a pas de sang sur les mains voici un carnet d'adresses édité par la "Maison écocitoyenne de Bordeaux" qui pourra vous être utile même si vous n'êtes pas Bordelais(e) et qui vous donnera des pistes pour mieux consommer la mode...

J'espère vraiment vous avoir donner l'envie de regarder ce reportage...

J'espère aussi avoir susciter en vous ne serait-ce qu'un début de réflexion sur le sujet...




Nos actes sont nos votes...

Nous sommes les acteurs du changement que nous souhaitons...












Un petit ajout à cet article car depuis que je l'ai rédigé j'ai cherché, sur le net, des sites et marques proposant une mode éthique et responsable. Il ne s'agit pas là d'une liste exhaustive, c'est un début, et si vous avez d'autres sites/marques que vous connaissez et qui n'apparaissent pas dans la liste ci-dessous n'hésitez pas à m'en faire part en commentaire...Vous verrez qu'il y en a pour tous les goûts et tous les prix, et pour les marques les plus chères, faites comme moi, attendez les soldes...


JUX 
BONOBO (pour les Jeans et la gamme "Instinct" de la marque)   


Je n'ai bien sûr pas commander sur tous ces sites et ne connais donc pas en détail chaque marque, là encore tous commentaires de votre part sera le bienvenu si vous le souhaitez...

J'essaierai d'agrandir cette liste au fil de mes pérégrinations sur le sujet...



dimanche 29 janvier 2017

Ma nouvelle bannière by LOLA DRALOUG...



Je suis toute jouasse, oui oui, moi qui voulait lâcher le blog, qui manquait de temps et d'envie, qui n'en voyait plus l'intérêt...et bien va savoir pourquoi, comment, qu'ouis-je, qu'entends-je, dans quel état gère??? 

Bref, j'ai décidé de reprendre du service, parce que finalement j'ai quand même des trucs à dire, et même si ça touche pas grand monde et bien le peu que je peux inspirer ne serait-ce qu'un chouille et bien ça en vaut la peine...

Je ne sais pas trop dans quelle direction je vais aller en cette année 2017, mais elle sera sous le signe du changement et de l'engagement, je le sens...j'ai déjà commencer à changer des choses dans mon quotidien, j'ai d'ailleurs déjà commencé à vous en parler...

Oui, mais l'esthétique de mon blog ne me plaisait plus, ne me correspondait plus, et je suis nulle, archi nulle pour tous ces trucs de design de blog, et franchement, j'ai pas trop envie de m'y mettre, ça bouffe trop de temps quand on n'est pas douée, comme moi...

J'ai donc décider de me lancer au culot, et de demander à une illustratrice, que je kiffe grave de chez grave, si elle accepterait de me refaire ma bannière de blog, histoire de rafraîchir un peu tout ça...et truc de ouf, elle a accepté...

Cette artiste que je love love love c'est LOLA DRALOUG...tu l'auras compris je pense...

Si tu ne connais pas et bien je vais te balancer quelques illus parmi mes préférées, dur dur de faire un choix, et tu vas voir, après tu seras tout happy love love, tu verras la vie en rose et en fleurs, tu auras envie de faire des câlins et des bisous à tout le monde, tu ne seras qu'amour et paix...Ouais, c'est bon, j'arrête...quand j'aime je m'enflamme toujours...je suis une extrémiste de la vie...











 J'adore, c'est doux et rock à la fois...et ces fleurs c'est juste tout ce que j'aime...je serai pas contre m'en faire un petit tattoo un de ces jours...mais on n'en n'est pas encore là...


Lola est donc illustratrice et si son travail te plaît n'hésite pas à la contacter pour tes projets/envies/désirs tout ça tout ça...


Je vais te mettre aussi 2 logos qu'elle a réalisés pour 2 entreprises/boutiques locales, "La Coquette Mobile" et "Do You Speak Français"...





Elle peut aussi te faire de super faire-part, ça me donnerait presque l'envie d'en faire un deuxième (nan j'déconne) :






Et elle fait même des trucs trop sympa avec du bois : 









Tu peux même décorer ta maison avec ses illus (je compte bien en avoir une chez moi prochainement), il y en a d'ailleurs quelques une en expo/vente chez "Do You Speak Français" :






Bon, elle est juste pleine de talent quoi...et en plus elle est super sympa...


Moi je suis love love de ma nouvelle bannière :





Si toi aussi tu es tombé amoureux(se) de son travail tu peux en voir davantage et la contacter via sa page FB et/ou son site internet...


Elle a même un blog "La révolution de fourmis" qui donne plein d'idées sur plein de sujets pour essayer de rendre ce monde un peu meilleur à notre échelle...




Maintenant que je suis reboostée à fond je te dis à bientôt pour de nouveaux articles...je manque toujours gravement de temps, mais j'irai à mon rythme et surtout selon mon envie...

Allez Bisous Bisous...


mardi 17 janvier 2017

Mon avancée dans le ZERO DECHET : LA SALLE DE BAIN...


Il y a peu j'ai pris conscience que nos déchets nous étouffaient et qu'il était urgent de commencer à se pencher sérieusement sur le sujet...je vous racontais ma prise de conscience dans ce billet...

C'était il y a quelques semaines à peine et depuis beaucoup de choses ont changé dans mon Home Sweet Home...

J'ai donc décider de vous dresser une sorte de petit bilan, pièce par pièce, de ce que j'ai mis en place dans cette optique d'alléger ma poubelle...c'est loin d'être parfait, mais je débute en la matière et la marge de progression est donc énorme, et c'est ça qui me pousse à faire plus et mieux, même si parfois je peux me décourager face à l'ampleur de la tâche...Mais chaque pas de fait est une victoire à mon petit niveau de consommatrice un peu éclairée...

Aujourd'hui je vais commencer par la pièce qui pour moi est la plus facile à faire entrer dans le mode de vie "Zéro Déchet" : La salle de bain.


La salle de bain (presque) zéro déchet


Il n'est pas question de me débarrasser de mes produits entamés car ils ne sont pas "zéro déchet", donc la première chose c'est de les terminer tous et de ne racheter que ce dont j'ai réellement besoin, et surtout choisir des produits en adéquation avec mon objectif...

On se lave désormais les mains et le corps avec du savon...Jusqu'à maintenant nous utilisions les savons Clémence et Vivien qui sont top, mais je trouve qu'ils s'usent vraiment vite, je vais donc commencer à tester d'autres marques car pour le moment cela me reviendrait moins cher d'utiliser le gel douche bio que j'utilisais auparavant (mais qui n'est du coup pas zéro déchet)...L'avantage du savon c'est que tu te laves avec tes mains, plus besoin de fleur de douche et autres saloperies en plastique dégueu, et ça se rince tellement bien, pas de gaspillage d'eau non plus du coup...Il a tout bon le savon (je suis une repentie, je l'ai haï des années durant trouvant que ça sentait "le vieux")...




Pour le rasage Zhom et moi utilisons un pain de rasage solide (mais là aussi je vais me pencher sur d'autres marques que ceux utilisés car même s'ils sont vraiment efficaces et agréables, l'emballage externe est en carton mais le pain lui est emballé dans un film plastique, inutile à mon sens)...Ils sont économiques, faciles d'utilisation, je ne connais rien de mieux pour se raser à ce jour, de l'application au rinçage c'est que du bonheur...et sans blaireau (on en a assez autour de nous, pas besoin de s'en coller un dans la salle de bain), à la main c'est parfait...




La chouquette se brosse les dents avec une brosse en bois compostable




J'utilise des lingettes démaquillantes en tissu 


 

Pour les règles j'alterne entre la cup (dont je vous parlais ici et ici) et les serviettes hygiéniques lavables (j'utilise celles-ci et elles sont top!!!)







Bye Bye les cotons-tiges, bonjour Oriculi




Ma crème de jour je la trouve chez FLEURANCE NATURE dont le packaging est en verre et en métal (100% recyclable donc)




Zhom utilise le déodorant solide de chez Lamazuna et moi le déo crème de chez Clémence et Vivien (dont le couvercle en plastique me pose souci, mais il est vraiment efficace)...




Les prochaines étapes pour cette pièce : 

- Utilisation d'un shampoing solide (que j'ai déjà acheté, mais je termine mon gros flacon de shampoing liquide)
- Utilisation d'un dentifrice solide une fois les tubes en cours terminés
- Utilisation d'une huile végétale pour mon corps pour hydrater ma peau  

Je viendrais vous parler de tout ça une fois testé et approuvé... 

Il me reste aujourd'hui un produit qui me pose souci : le démêlant...Impossible de m'en passer ni pour moi ni pour ma fille et à ce jour je n'ai pas de solution susceptible de remplacer les produits en flacons plastiques.


Les objectifs pour cette pièce : 

Ne se limiter qu'au strict minimum...pas besoin de 50 tubes de tout et n'importe quoi pour me rendre plus belle (je le suis déjà suffisamment...nan, j'déconne)...LESS IS MORE...pour alléger nos poubelles, allégeons notre vie...

Ma poubelle de salle de bain ne sera bientôt qu'un lointain souvenir...je n'y aurais pas cru il y a quelques semaines encore...


J'espère que ce billet vous aura fait réfléchir, vous aura motivé, vous aura apporté des solutions, vous aura donné l'envie de vous y mettre...et si vous souhaitez échanger sur le sujet je suis super open bien sûr...

A très bientôt pour la suite des mes nouvelles aventures en tant que Killeuse de poubelle néophyte...